Publicité

OM: Marcelino règle ses comptes avec ses détracteurs en France (dont Rothen et Dugarry)

Auteur d’un début de saison correct à la tête de l’OM, Marcelino a finalement démissionné après une fronde des supporters et des menaces contre les dirigeants du club phocéen. Après avoir déjà déploré la fin de son aventure en Ligue 1, l’entraîneur espagnol semble déjà prêt à relever un nouveau défi comme il l’a confirmé ce vendredi auprès du journal AS.

"Je veux travailler", a assuré Marcelino. Avant de plaisanter: "J’ai passé une année au chômage et j’ai travaillé trois mois. Donc je ne suis pas fatigué."

>> Toutes les infos sur la Ligue 1 en direct

"Ils se veulent drôles mais deviennent irrespectueux"

L’ex-technicien olympien en a aussi profité pour répondre à ses détracteurs tels que le maire de Marseille et les deux membres de la Dream Team RMC Sport, Jérôme Rothen et Christophe Dugarry, très critiques sur son départ express de l’OM fin septembre en pleine crise avec les ultras. L’Espagnol leur a répondu de manière très cash.

"Je n'ai même pas eu le temps de m'en rendre compte"¸ a encore ironisé l’entraîneur passé notamment par Bilbao et Valence en Liga. "Comme dans toute la vie, il y a des personnes intelligentes et des personnes moins intelligentes. Ces derniers se veulent drôles mais deviennent irrespectueux."

Et Marcelino d’ajouter: "C’est quelque chose qui peut arriver mais je ne le prends pas vraiment en compte. Je respecte les critiques, sans plus."

Article original publié sur RMC Sport