Publicité

OL: comment un concert de Taylor Swift pourrait perturber la fin de saison des Lyonnais

La première saison de l’ère John Textor ne se passe pas du tout comme prévu du côté de l’OL. Dernier de Ligue 1 après treize rencontres, le club rhodanien tentera de gagner un deuxième match mercredi lors du déplacement à Marseille.

Quelques semaines après le report de l’Olympico en raison du caillassage du car de l’équipe alors dirigée par Fabio Grosso, les Gones ont toujours un besoin urgent de points. Désormais dirigé par Pierre Sage, le groupe lyonnais est engagé dans la lutte pour le maintien. Une situation qui n’avait pas vraiment été anticipée si l’on se fie à la programmation du Groupama Stadium au mois de juin 2024.

>> Toutes les infos sur la L1

Lyon ne pensait pas être barragiste

Propriétaire de son stade, l’OL multiplie les concerts ou événements dans l’enceinte afin de maximiser les recettes. Mais visiblement, le club n’avait pas prévu de lutter contre la relégation lors de la saison 2023-2024. En tout cas, Lyon ne pensait pas être barragiste au début du mois de juin.

Après l’aller le 30 mai, sur la pelouse de la formation de Ligue 2 toujours en course pour la montée, l’OL recevrait lors du match retour prévu le dimanche 2 juin 2024. Problème, le Groupama Stadium est déjà réservé par l’artiste Taylor Swift pour une série de deux concerts comme expliqué par RMC Sport en marge de Lyon-Lille et rappelé lundi par le journal Le Progrès.

Deux concerts à guichets fermés, l'OL n'a pas de solution de repli

La chanteuse américaine, au cœur de l’actualité en NFL en raison de sa relation avec Travis Kelce (star des Chiefs de Kansas City), se produira à Lyon les 2 et 3 juin dans le cadre de sa tournée. Deux dates qui affichent déjà complet.

Si l’OL est barragiste au même moment, le club rhodanien risque bien d’avoir à trouver une autre enceinte pour jouer son maintien dans l’élite ou un accord avec Taylor Swift pour récupérer le Groupama Stadium.

Selon les éléments de RMC Sport, l'OL n'a pas encore de solution de repli et il n'est pas possible de décaler les concerts de Taylor Swift prévus au Groupama Stadium. Ce week-end là, Gerland sera aussi retenu pour un duel LOU-Toulouse en Top 14. Mais d’ici-là, l’Olympique Lyonnais sera peut-être déjà relégué en L2, ou sauvé en Ligue 1.

Article original publié sur RMC Sport