Publicité

Mercato: "Tout est finalisé", Rothen annonce que le PSG a bouclé une recrue défensive pour le mercato hivernal

Le PSG va se montrer actif lors de la trêve hivernale. Le club de la capitale compte profiter du mercato, qui s’ouvrira le 1er janvier 2024, pour étoffer son effectif dans plusieurs secteurs. Et selon Jérôme Rothen, le club de la capitale a même déjà bouclé un premier renfort.

"Il y a un recrutement qui va avoir lieu lors du mercato d’hiver, c’est au poste de défenseur central axe gauche, voire latéral gauche, a expliqué notre consultant dans son émission Rothen s’enflamme, mardi sur RMC. Ils ont déjà ciblé le joueur. Tout est ok de ce côté-là. J’aurais bien aimé vous donner le nom, mais pour l’instant, il n’a pas encore fuité. Mais ce qui est sûr c’est que par rapport aux blessures de Nuno Mendes et à la lenteur de la reprise de Kimpembe, ils vont investir cet hiver sur un défenseur central axe gauche. C’est une certitude. Ils ont le nom, tout est ciblé et finalisé. Tout le monde est d’accord. Ça ne sera pas un jeune joueur, ça sera un joueur avec de l’expérience."

Retrouvez tous les podcasts de Rothen s'enflamme par ici

Un milieu expérimenté dans le viseur, le jeune Moscardo courtisé

En plus de ce renfort attendu en défense, le PSG souhaite aussi densifier son milieu de terrain. Avec les blessures de Warren Zaïre-Emery (cheville) et Fabian Ruiz (épaule), l’entrejeu des champions de France apparaît aujourd'hui trop limité. Comme expliqué par RMC Sport, Paris s’est mis en quête d’un élément expérimenté, capable d’apporter tout de suite une plus-value à l’équipe de Luis Enrique.

En parallèle, les leaders de Ligue 1 avancent également sur la piste de Gabriel Moscardo. Luis Campos s’est récemment rendu au Brésil pour superviser le grand espoir des Corinthians, qui évolue comme milieu défensif. Son club espère récupérer 25 millions d’euros. Le PSG souhaitait dans un premier temps acheter le joueur de 18 ans, avant de le prêter jusqu’à la fin de la saison à son club formateur. Mais la donne pourrait changer en fonction de l’évolution de la situation.

Article original publié sur RMC Sport