Publicité

Coupe du monde 2026 (qualifications): deuxième victoire pour l'Algérie, qui enchaîne au Mozambique

L'Algérie continue sa route en souffrant. Trois jours après avoir battu la Somalie en ouverture des qualifications à la Coupe du monde 2026 (3-1), les joueurs de Djamel Belmadi sont allés chercher un court mais précieux succès sur la pelouse du stade Maputo au Mozambique (2-0).

Rapidement handicapés par les blessures d'Aïssa Mandi (14e) et Islam Slimani (17e), les Fennecs ont été bousculés par des Mozambicains volontaires qui ont poussé Anthony Mandrea (Caen) à effectuer plusieurs parades. L'Algérie est pourtant passée tout proche de l'ouverture du score en première période, mais Amine Gouiri a touché le poteau.

>> Toute l'actualité des qualifications Euro 2024/Coupe du monde 2026 en direct

Chaïbi en libérateur

Bien mieux au retour des vestiaires, les Algériens ont posé le pied sur le ballon et ont enfin trouvé la faille après l'heure de jeu. Toujours à l'initiative, Mohamed Amoura (Union Saint-Gilloise) a envoyé une lourde frappe sur la barre, avant que l'ancien toulousain Farès Chaïbi ne trompe Siluane.

Les Fennecs n'ont mis que dix minutes pour faire le break. Sur une erreur d'appréciation de la défense, Amoura a récupéré le ballon pour servir Ramiz Zerrouki (Feyenoord), qui a crucifié le portier mozambicain d'une frappe croisée. Si le niveau affiché par l'Algérie est loin d'être rassurant, le bilan comptable est parfait pour les champions d'Afrique 2019, qui comptent six points en deux matchs de qualifications. Idéal avant de disputer la Coupe d'Afrique des nations en janvier. Lors de la compétition organisée en Côte d'Ivoire, l'Algérie est dans le groupe de l'Angola, du Burkina Faso et de la Mauritanie.

Article original publié sur RMC Sport