Qui sont Sophie Adenot et Arnaud Prost, les deux Français sélectionnés pour être astronautes européens ?

Gauthier Bedrignans / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La première devient astronaute de carrière, le second astronaute de réserve. Ils font partie des 17 personnalités sélectionnées par l'Agence spatiale européenne et dont les noms ont été révélés le 23 novembre 2022.

Le film L’Etoffe des héros (1983) mettait en scène les débuts héroïques de l’histoire du vol habité, emmenés avec panache par une poignée de pilotes d'essais américains conduits par la passion, l’audace et la curiosité. Sophie Adenot et Arnaud Prost, les deux nouveaux astronautes français intronisés à Paris ce 23 novembre 2022 à l’issue du conseil ministériel de l’Agence spatiale européenne (ESA) sont définitivement de la même trempe !

Les deux Français ont été sélectionnés avec 15 autres astronautes issus des Etats membres après avoir subi durant plusieurs mois une batterie de tests établis en vue de départager les 22.523 candidats initiaux. Les 17 finalistes savaient depuis deux semaines qu’ils faisaient partie du dernier round de sélection. Mais ce n’est que ce mercredi matin qu’ils ont finalement appris qui allait être promu astronaute de carrière, les autres appartenant désormais au groupe des astronautes de réserve. Donc, les cinq élus sont Sophie Adenot (France), Pablo Alvarez Fernandez (Espagne), Rosemary Coogan (Grande-Bretagne), Raphaël Liégeois (Belgique) et Marco Sieber (Suisse). Ils constituent la nouvelle promotion d’astronautes européens, qui va dans les prochaines semaines rejoindre le Centre d’entraînement de Cologne et la promotion 2009 dont fait partie Thomas Pesquet. Il est probable que les nations d’origine des astronautes sélectionnés ont été choisies pour compléter et diversifier la sélection de 2009, qui comprend deux Italiens (Luca Parmitano et Samantha Cristoforetti) et deux Allemands (Alexander Gerst et Matthias Maurer).

Sophie Adenot dit avoir été inspirée dès le plus jeune âge par Marie Curie

Sophie Adenot est à ce jour lieutenant-colonel de l’armée de l’Air et de l’Espace. Bourguignonne de naissance, elle indique avoir été inspirée dès le plus jeune âge par la carrière de Marie Curie. Mais c’est la mission Cassiopée menée en 1996 par l’astronaute Claudie Haigneré qui constitue, dit-elle, un véritable déclic : "J’avais 14 ans à l’époque.[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi