Des slogans pro-Poutine chantés par des supporters turcs après un but du Dynamo Kiev suscitent l’indignation

Des supporters du Dynamo Kiev le 15 juillet 2022 (image d’illustration)
TOM GOYVAERTS / AFP Des supporters du Dynamo Kiev le 15 juillet 2022 (image d’illustration)

TOM GOYVAERTS / AFP

Des supporters du Dynamo Kiev le 15 juillet 2022 (image d’illustration)

FOOTBALL - De la tristesse, de l’incompréhension, mais aussi de la colère. Lors du match entre le Dynamo Kiev et Fenerbahçe, ce mercredi 27 juillet à Istanbul (Turquie), des supporters turcs ont crié le nom du président russe Vladimir Poutine après un but marqué par le club ukrainien. Les critiques sont nombreuses.

Les deux équipes s’affrontaient dans le cadre des éliminatoires pour la Ligue des champions. À l’ouverture du score par Vitaliy Buyalski du Dynamo Kiev lors de ce match retour, les supporters de leurs adversaires ont commencé à chanter « Vladimir Poutine », comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous, publiée par un journaliste sur Twitter. Une provocation envers l’Ukraine, dont le pays a été envahi par la Russie le 24 février dernier.

Ces chants ont été condamnés par l’entraîneur du Dynamo Kiev. « Tout s’est déroulé comme prévu durant le match, mais nous ne nous attendions pas à de tels cris de la part des supporters. C’est regrettable », a réagi Mircea Lucescu à l’issue du match.

La Turquie, intermédiaire de la Russie et de l’Ukraine dans le conflit

L’ambassadeur d’Ukraine en Turquie a lui aussi exprimé sa colère. « Le football est un jeu juste. Le Dynamo Kiev était plus fort hier soir. Il est très triste d’entendre de la part des supporters de Fenerbahçe des mots qui soutiennent l’assassin et l’agresseur qui bombarde notre pays », a écrit en turc sur Twitter Vasyl Bodnar.

« À vomir », « aucun goût », « embarrassant »… Sur les réseaux sociaux, les internautes ont fustigé l’attitude des supporters turcs. L’entraîneur du Fenerbahçe Jorge Jesus, malgré un long communiqué, ne s’est pas exprimé sur le sujet.

Le slogan n’a cependant pas perturbé les joueurs du club ukrainien, qui ont remporté le match 2-1 grâce à un second but de Karavayev en prolongations. Un petit exploit, alors que c’était le premier match officiel du Dynamo depuis huit mois. Pour leur prochain match au troisième tour des éliminatoires, ils affronteront le Sturm Graz (Autriche).

La position de la Turquie dans la guerre entre la Russie et l’Ukraine est stratégique. Ankara a choisi la neutralité et tente de s’imposer au centre de l’échiquier diplomatique dans le conflit. La Turquie a notamment accueilli plusieurs réunions dans le cadre des pourparlers de paix entre les deux pays. Plus récemment, c’est à Istanbul qu’ont été signés les textes pour la reprise des exportations de blé ukrainien.

À voir également aussi sur le Huffpost : En Ukraine, l’organisation de l’Eurovision au Royaume-Uni déçoit

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles