Publicité

"Saison des hommes": quel est ce poème d'Andrée Chedid lu par Rima Abdul Malak lors de ses adieux?

Rima Abdul Malak a fait ses adieux ce vendredi 12 janvier au ministère de la Culture. A cette occasion, l'ex-ministre a lu le poème Saison des hommes d'Andrée Chedid, publié dans le recueil Textes pour un poème (1949-1970), paru en 1987.

"Je ne peux pas vous quitter sans lire l'un de mes poèmes préférés. Un poème d'Andrée Chedid, une femme qui m'a énormément inspirée. Son parcours a lui seul dit tout de la force de la culture", a-t-elle déclaré, avant de réciter le poème:

"Sachant qu'elle nous sera ôtée, Je m'émerveille de croire en notre saison, et que nos cœurs chaque fois refusent l'ultime naufrage. Que demain puisse compter, Quand tout est abandon; Que nous soyons ensemble Egarés et lucides, Ardents et quotidiens, Et que l'amour demeure après le discrédit. Je m'émerveille du rêve qui sonde l'avenir, Des soifs que rien ne désaltère. Que nous soyons chasseurs et gibiers à la fois, Gladiateurs d'infini et captifs d'un mirage. Les dés étant formels et la mort souveraine, Je m'émerveille de croire en notre saison."

Rima Abdul-Malak, née à Beyrouth, partage avec la poétesse la double culture franco-libanaise. Andrée Chedid, née en Egypte, est issue d'une famille syro-libanaise. Elle a publié en 1969, un livre intitulé Liban.

Malraux cité par Dati

Rima Abdul Malak, qui est restée un an et demi au ministère de la Culture avant d'être désavouée par le président Emmanuel Macron, a cédé sa place ce vendredi 12 janvier à Rachida Dati, maire du VIIe arrondissement de Paris.

Mise en examen depuis 2021 pour "corruption" et "trafic d'influence" dans l'enquête sur ses prestations de conseil auprès de l'ex-PDG de l'alliance Renault-Nissan Carlos Ghosn, Rachida Dati a été exclue du partie Les Républicains après sa nomination.

Rachida Dati a de son côté cité André Malraux dans son discours: "le ministre de la Culture a pour mission de rendre accessible au plus grand nombre les œuvres capitales de l'humanité et d'abord la France".

Article original publié sur BFMTV.com