• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sacha Distel : Le calvaire de sa veuve Francine depuis sa mort, "mes jambes étaient paralysées"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 22 juillet 2004, Sacha Distel mourrait des suites d'un cancer du côlon à l'âge de 71 ans. Laissant alors derrière lui son épouse Francine Bréaud, ancienne championne de ski, qu'il avait rencontrée en 1961 et avec qui il était devenu parents de deux garçons : Laurent et Julien.

Un décès difficile à gérer pour elle, sans compter ses graves problèmes de santé survenus quelques années plus tard. "En août 2010, un ami vertébrothérapeute à Sallanches m'a prescrit une IRM. C'est le chirurgien qui m'a annoncé que je risquais la paralysie. J'avais ressenti des décharges électriques dans le dos, mais je secouais la jambe et je repartais", confiait-elle en 2014 dans les colonnes de France Dimanche, révélant ainsi avoir "subi une opération du dos", ce qui a provoqué la paralysie de ses jambes "car [son] canal médullaire se fermait".

"Aucun autre homme ne me plaît"

Huit jours après l'opération, elle souffrait le martyre dans son chalet de Megève, puisqu'elle était "intolérante à la morphine", qui est un anti-douleur très puissant : "Rien ne pouvait me soulager". Mais elle est parvenue à trouver une solution. "J'ai téléphoné à une amie anesthésiste, qui m'en a envoyé sous forme d'ampoules. J'ai commencé par 10 gouttes, diminué la dose chaque jour, et j'ai pu enfin dormir, malgré les nausées. Cette expérience m'a appris...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Sacha Distel : Ses fils Laurent et Julien reviennent sur sa fin de vie terrible
Laeticia Hallyday en deuil et dévastée : la veuve de Johnny touchée par la mort d'un proche du couple
Mort de Nick Cordero : après un étrange rêve, sa veuve Amanda prend une décision radicale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles