Retraites: pour Jérôme Fourquet, les Français entre "colère" et "résignation" à la veille de la réforme

Jérôme Fourquet, sur le plateau de BFMTV, le 3 janvier 2022 - BFMTV
Jérôme Fourquet, sur le plateau de BFMTV, le 3 janvier 2022 - BFMTV

Qui veut de la réforme des retraites? Dans quelques jours, le gouvernement va présenter un texte qui s'annonce explosif, alors qu'une majorité de syndicats et de Français se prononcent contre une telle réforme, qui vise notamment à repousser l'âge de départ à la retraite pour les travailleurs.

La "mère des réformes" voulue par Emmanuel Macron va-t-elle déclencher un grand mouvement de protestation comme en 2019, où les grèves avaient été nombreuses?

"Quand on regarde le climat d'opinion, aujourd'hui les Français sont partagés entre deux sentiments majoritaires. D'une part la colère, ça peut servir de carburant à un mouvement type Gilets jaunes", affirme sur le plateau de BFMTV Jérôme Fourquet, directeur du département opinion et stratégie d'entreprise à l'IFOP.

"Mais on a également un très fort sentiment de résignation, une espèce de sentiment d'abattement, avec un empilement de crises successives que la société françasie a essuyé", prévient-il sur notre antenne.

Plusieurs manifestations en janvier

Les crises successives (Covid, inflation, etc) ont "fatigué psychologiquement et physiquement toute une partie de la population", analyse Jérôme Fourquet. Il n'est donc "pas facile de voir qui entre résignation et colère va l'emporter."

Une chose est sûre: les syndicats ont d'ores et déjà annoncé se mobiliser contre la réforme des retraites. Y compris la CFDT en cas de relèvement à 64 ou 65 ans de l'âge légal de départ. Plusieurs organisations de jeunesse et La France insoumise ont déjà appelé à une grande manifestation le 21 janvier, tandis qu'un premier rassemblement de Gilets jaunes aura lieu ce samedi.

Article original publié sur BFMTV.com