Le rappeur Kodak Black arrêté, de la drogue retrouvée dans sa voiture

L'artiste américain de 25 ans a été arrêté par la police de Floride vendredi, lorsqu'une trentaine de pilules d'oxycodone ont été trouvées dans son véhicule.

Le rappeur américain Kodak Black, auteur du tube Tunnel Vision, a été arrêté vendredi au volant de sa voiture à Fort Lauderdale en Floride. Comme le rapporte CNN, l'artiste de 25 ans conduisait lorsque la police l'a sommé d'arrêter son véhicule, soupçonnant les vitres d'être plus teintées que ne l'autorisent la législation. En fouillant la voiture, ils ont retrouvé 75.000 dollars en liquide et une pochette contenant 31 pilules d'oxycodone, une opiacé utilisé contre les douleurs qui présente des risques élevés d'addiction.

Deadline précise que les papiers du véhicules étaient expirés. Kodak Black, Bill Kahan Kapri de son vrai nom, a été emmené à la prison du comté de Broward. Toujours selon le média américain, la nature des accusations n'a pas encore été communiquée.

"Il ne faut jamais juger une affaire sur une arrestation", déclare l'avocat de Kodak Black, Bradford Cohen, dans les colonnes de CNN. "Il y a des faits et des circonstances qui donnent lieu à une défense, surtout dans cette affaire. Nous avons négocié une caution à 75.000 dollars et allons avancer pour résoudre rapidement ce problème."

Nombreux antécédents judiciaires

CNN ajoute que le rappeur était toujours en détention samedi matin. Ce n'est pas la première fois que Kodak Black est confronté à la justice. L'artiste a été arrêté plusieurs fois, dont l'une d'elles en avril 2019 pour "détention de drogue et armes" alors qu’il tentait de rentrer aux États-Unis depuis le Canada.

La même année, il avait été condamné à 46 mois de prison après avoir plaidé coupable pour "falsification de documents" en vue d'acheter des armes à Miami. Mais il avait vu sa peine commuée: fin janvier 2021, à quelques heures de l'investiture de Joe Biden, Donald Trump avait décidé d'accorder la grâce présidentielle à 73 personnes, dont le rappeur.

En avril 2021, Kodak Black avait été condamné à une peine de probation après avoir agressé une adolescente dans une chambre d’hôtel en Caroline du Sud. En février dernier, il a reçu une balle dans la jambe lors d'un mouvement de foule survenu en banlieue de Los Angeles.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Kodak Black victime d'une fusillade après une soirée organisée par Justin Bieber

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles