Publicité

PSG-Lille: "Le mieux, c'est de profiter", l'appel au calme de Luis Enrique avant la Ligue des champions

Pas de fausse note avant l'Europe. Samedi à domicile face à Lille, lors de la 21e journée de Ligue 1, Paris s'est assuré un 16e succès consécutif toutes compétitions confondues (3-1). Même sans Kylian Mbappé, resté au chaud sur le banc après son gros contact sur la cheville mercredi en Coupe de France contre Brest, le PSG poursuit son cavalier seul en tête du championnat.

"Du calme, relax! L'équipe va bien, les joueurs sont préparés, on va en profiter"

En prévision du gros rendez-vous mercredi 14 février (21 heures) lors du 8e de finale aller de la Ligue des champions contre la Real Sociedad, Luis Enrique avait fait un peu de turnover. Et cela a semblé lui plaire, comme il l'a confié au micro de Canal + après la rencontre: "Défensivement comme offensivement, on a été très bons. On a encaissé un but mais on est très bien revenus. On a récupéré beaucoup de ballons qui nous ont permis d'avoir des occasions (...) Ce soir nous avons montré une équipe très compétitive, intense. Et c'est un plaisir de voir l'attitude des joueurs."

Quant à savoir si tous les ingrédients qui lui ont plus ce samedi seront de retour en milieu de semaine prochaine pour la C1, le manager espagnol a voulu faire passer un message. Mieux, lancer un appel au calme pour faire baisser la pression autour de ce match crucial dans la fin de saison du club parisien.

"Le mieux (pour préparer la Ligue des champions), c'est de profiter. Et ici, je vois qu'il y a beaucoup de tension concernant la Ligue des champions. Il ne s'agit pas d'avoir de la tension mais de disputer les matchs avec compétitivité et de profiter de cette compétition en se disant que c'est magnifique. Mais ça fait deux semaines qu'on ne parle que de la Ligue des champions à la télévision ! Du calme, relax ! L'équipe va bien, les joueurs sont préparés, on va en profiter (...) La C1 arrivé ? Parfait, on est prêts."

En conférence de presse, le ton était le même de la part de l'entraîneur espagnol: "Ce que j'essayais de dire, c'est un peu ma sensation, celle que je perçois autour du club, de la ville aussi. Cela fait déjà trois semaines qu'à la télévision, je n'entends parler que de la Ligue des champions, et de la Ligue des champions, et de la Ligue des champions... et qu'on joue notre vie. Non. Non. Evidemment on aura un stade bouillant comme toujours, les gens montreront leur meilleur visage comme toujours. Mais nous devons aborder cette compétition avec beaucoup de tranquilité. Avec beaucoup d'espoir et d'envie de faire des choses mais sans pression ni anxiété à se dire qu'il n'y aura plus rien si on ne gagne pas la Ligue des champions. Il ne faut pas voir ça comme ça. C'est un défi qui doit nous porter, pas nous limiter. Trop de tension, trop d'excitation, ce n'est pas bon. Du calme."

"Nous sommes préparés, nous l'avons démontré, nous sommes sur une des meilleures séries en Europe. On va profiter de la Ligue des champions. Tranquille. Match aller, match retour. Si l'adversaire est meilleur que nous, on applaudira. Ce qui est certain, c'est qu'ils n'ont pas plus d'envie que nous", assure Luis Enrique. "Mais n'ayons pas une pression excessive. Nous n'avons pas de pression. La pression, elle est sur ceux qui l'ont déjà gagnée. Ce que nous avons, c'est de l'envie, beaucoup d'envie, plus que quiconque."

Article original publié sur RMC Sport