Publicité

"Le PSG c'est le Parc des Princes": la CUP prend position et tacle Anne Hidalgo

Ce n'est pas une surprise, le Collectif Ultras Paris (CUP) ne souhaite pas voir son club quitter le Parc des Princes, alors que le président Nasser Al-Khelaïfi a annoncé que le PSG allait quitter l'enceinte. "Notre position, le PSG c'est le Parc des Princes, et le Parc des Princes, c'est le PSG, indique le CUP dans un communiqué publié vendredi midi. Nous n'envisageons pas être la génération de supporters qui aura vu le club quitter son antre de toujours."

Les ultras pointent notamment du doigt la municipalité. "Nous comprenons qu'après avoir fait miroiter pendant très longtemps une vente, la mairie, pour des raisons politiques, a changé d'avis. Mais n'accepterons pas que notre club et son stade soit sacrifié pour que Mme Hidalgo garde la main sur le conseil de Paris."

Le CUP veut un Parc des Princes de 60.000 places

Le collectif défend un autre projet pour le PSG, celui d'un "Parc des Princes de 60 000 places, respectant l'âme du club", qui serait "dans les cartons". "Nous le savons et nous nous battrons pour", a indiqué le CUP, pas encore résigné et qui espère que le PSG va pouvoir poursuivre une histoire débutée au Parc des Princes il y a déjà 50 ans.

"Nous savons aussi que l'investissement dans le nouveau centre d'entraînement démontre que l'actionnaire entend être là pour longtemps, ajoute le CUP. Nous invitons tous les acteurs à prendre le sujet au sérieux, et nous nous efforcerons d'en rappeler l'importance à travers nos prochaines actions !" Le message est clair: les supporters ne veulent pas déménager.

Article original publié sur RMC Sport