Procession, derniers hommages, corgis... Les moments forts des funérailles d'Elizabeth II

Le cortège cérémoniel du cercueil de la Reine Elizabeth II descend le Long Walk vers le château de Windsor pour le service d'inhumation à la chapelle St George, le 19 septembre 2022.
 - Aaron Chown / POOL / AFP
Le cortège cérémoniel du cercueil de la Reine Elizabeth II descend le Long Walk vers le château de Windsor pour le service d'inhumation à la chapelle St George, le 19 septembre 2022. - Aaron Chown / POOL / AFP

Un événement historique. Le Royaume-Uni et le monde entier ont enterré ce lundi la reine Elizabeth II décédée le 8 septembre dernier à l'âge de 96 ans, et après 70 ans de règne.

Devant 4 milliards de téléspectateurs, 2200 personnes, dont 500 chefs d'Etat et monarque du monde entier, les funérailles religieuses en l'abbaye de Westminster, ont marqué le coup d'envoi officiel de cette journée. Sous les yeux de centaines de milliers de citoyens du monde entier venu assister à l'événement, une procession a emmené le cercueil de la reine Elizabeth II jusqu'à Wellington Arch, avant de la direction de Windsor.

Après une cérémonie funèbre en la chapelle Saint-Georges, la souveraine a été inhumée en toute intimité. Une journée écrite par la reine elle-même.

· Chrissy, la dernière personne à s'être recueillie devant la reine

Il était 7h30 ce lundi quand les portes de Westminster Hall se sont fermés. Pendant 5 jours, les Britanniques ont pu venir se recueillir devant le cercueil de leur monarque. Donnant lieu à une interminable file d'attente. Chrissy Heerey est la dernière à avoir pu se recueillir devant le cercueil d'Elizabeth II, après 8h30 d'attente.

"Je ne me rendais pas compte que cela allait être un tel privilège", assure-t-elle au micro de BFMTV.

· La procession du cercueil vers l'abbaye de Westminster

Il était 11h36 quand le cercueil de la reine Elizabeth II a quitté Westminster Hall où il était exposé depuis cinq jours. Le cercueil a été transféré sur un affût de canon de la Royal Navy tiré par 142 marins.

Les enfants de la reine, Charles III, la princesse Anne, les princes Andrew et Edward, ont suivi à pied la procession jusqu'à l'abbaye de Westminster. 2200 personnes, dont des centaines de dirigeants du monde entier ont assisté à la cérémonie religieuse.

Une procession avec pour seul bruit les cloches de Big Ben qui ont sonné 96 fois, comme l'âge de la reine.

· George et Charlotte ont défilé derrière le cercueil de la reine Elizabeth II

Le prince George, deuxième dans l'ordre de succession au trône, et sa sœur la princesse Charlotte ont assisté à la cérémonie religieuse en l'abbaye de Westminster. Arrivés dans le même véhicule que leur mère et de la reine consort Camilla, les deux aînés du prince William, arrière-petits-enfants de la reine Elizabeth II, sont apparus pour la première fois depuis le décès de la monarque.

Lèvres serrées pour George, mains jointes pour Charlotte, impressionnée, ils ont marché derrière le cercueil de leur aïeule aux côtés de leurs parents, derrière le prince Edward et son épouse Sophie, et devant leur oncle et tante, Harry et Meghan Markle.

· L'émouvant "God Save The King" résonne lors des funérailles

Lors de son sermon, l'archevêque de Canterbury, Justin Welby, chef spirituel de l'Église anglicane, a salué l'œuvre accomplie par la reine Elizabeth II. "Notre défunte majesté avait déclaré lors de son 21e anniversaire que sa vie entière serait dévouée à servir la Nation et le Commonwealth. Rarement une telle promesse a été aussi bien tenue", a-t-il déclaré lors des funérailles.

Au terme d'une cérémonie d'une heure, où se sont alternés chants et prières, et juste après deux minutes de silence poignant, l'hymne national God Save the King a été entonné dans l'abbaye de Westminster et dans l'ensemble du pays.

· La procession du cercueil de la reine Elizabeth II jusqu'à Wellington Arch

Après la cérémonie religieuse qui s'est achevée par un vibrant God Save The King, le cercueil de la reine Elizabeth II, drapé de l'étendard royal et surmonté de la scintillante couronne impériale, a pris la direction de Wellington Arch, à Hyde Park. Installé sur l'affût de canon, le cercueil a été tiré dans les rues de Londres, sous les yeux de millions de Britanniques, passant devant Buckingham Palace, le palais où elle a vécu pendant 70 ans.

La famille royale, les enfants de la reine Elizabeth II ainsi que les princes William et Harry, ont suivi cette procession devant une foule silencieuse, mais visiblement émue.

À Wellington Arch, le cercueil a ensuite été transféré dans un corbillard pour prendre la direction du château de Windsor, où sera inhumée la monarque, à 35 kilomètres à l'ouest de la capitale. Quittant ainsi définitivement Londres, sous les applaudissements de la foule.

· Plus de 100 employés de Buckingham Palace rendent hommage à la reine

Lors de la procession qui a rallié l'abbaye de Westminster à Wellington Arch, le personnel du palais de Buckingham est sorti devant les grilles pour rendre un dernier hommage à leur reine.

6000 soldats et 200 musiciens ont participé à cette procession longue d'un kilomètre.

· Les derniers mots de Charles à sa mère

Dans un dernier geste, le roi Charles III a montré son amour pour sa mère lors de ses funérailles. Un petit mot écrit par le roi a été posé sur le cercueil de la reine Elizabeth II sur lequel on a pu lire: "Avec toute mon affection et ma dévotion".

· L'impressionnante procession sur Long Walk

À 15 heures précises, heure locale, le corbillard royal a emprunté le Long Walk, impressionnante allée rectiligne de plus de quatre kilomètres qui mène au château de Windsor, la dernière demeure de la reine.

Au son des bottes des gardes de la Garde du Roi, qui encadre le véhicule, et accompagné des sons d'une cornemuse, le corbillard a avancé lentement sous les yeux de milliers de Britanniques, beaucoup d'habitants de cette région à l'ouest de Londres, venus rendre un dernier hommage à leur reine.

Pour beaucoup, c'est la première fois qu'ils ont pu lui rendre hommage, apercevant ce cercueil toujours drapé de l'étendard royal. De nombreuses fleurs ont été lancées par la foule sur le corbillard. C'est aussi la dernière fois que le cercueil a été visible par le public avant que la reine ne soit inhumée.

· Les corgis et le cheval préféré de la reine présents lors de la procession

Des milliers de personnes sont venues saluer le cortège de Londres au château de Windsor, ultime demeure de la souveraine. Pour ce dernier hommage, les deux passions d'Elizabeth II - les chevaux et les corgis - ont également pris part à cette cérémonie.

Sur le côté de The Long Walk, un chemin de 4,5 km de long qui mène au château de Windsor, le cercueil de la reine est notamment passé devant Emma, son cheval favori. Pour rappeler sa passion des corgis, deux d'entre eux, Muick et Sandy, étaient présents ce lundi à Windsor, lorsque la procession a passé les grilles du domaine de Winsdor.

· La cérémonie d'inhumation à la chapelle Saint-Georges

En présence des membres de la famille royale et des Premiers ministres des 15 royaumes qui ont exercé avec le souverain britannique comme chef d'État, l'évêque David Conner a présidé une cérémonie funèbre en hommage à la reine dans la chapelle Saint-Georges à Winsdor.

Des chants, également chantés lors des funérailles du prince Philip l'année dernière au même endroit, et des prières ont résonné dans la chapelle.

· Le cercueil de la reine descend dans la crypte royale

L'orbe, le sceptre royal et la couronne impériale, attributs royaux qui ont accompagné la dépouille de la défunte, ont été retirés du dessus du cercueil de la reine. Devant le roi Charles III, le Lord Chamberlain a "cassé" la canne de la reine et l'a placée sur son cercueil. Ce geste marque définitivement la fin du règne d'Elizabeth II.

Au son de la cornemuse, le cercueil de la reine est ensuite descendu dans la crypte, où il reposera près de celui du prince Philip. Ensuite, l'hymne national God Save the King a vivement été entonné par les personnes présentes dans la chapelle.

Article original publié sur BFMTV.com