Publicité

Le premier parc d'attractions "Dragon Ball" va être construit en Arabie saoudite

Le célèbre manga d'Akira Toriyama inspire un parc d'attractions qui sera construit prochainement en Arabie Saoudite.

Le premier parc d'attractions au monde inspiré de l'univers du célèbre manga et série animée japonais Dragon Ball doit être construit dans une future ville d'Arabie saoudite dédiée aux loisirs, a annoncé vendredi le promoteur de ce chantier colossal.

La date d'ouverture prévue de ce parc d'attractions de 500.000 m2 n'a pas été précisée, ni son coût, comme c'est généralement le cas pour les mégaprojets touristiques du royaume saoudien.

Installé à Qiddiya, près de Ryad, le parc comportera sept différentes zones de l'univers de Dragon Ball et une trentaine d'attractions inspirées par la maison de Tortue Géniale, la Capsule Corporation ou encore la planète de Beerus, le dieu de la destruction.

Il y aura aussi des hôtels et des restaurants, selon un communiqué de Qiddiya Investment Company, également publié par le studio japonais Toei Animation, producteur des dessins animés de la franchise.

Vague d'émotion mondiale

La mort, le 1er mars, du créateur de Dragon Ball, Akira Toriyama, à l'âge de 68 ans, a provoqué une vague d'émotion mondiale, reflétant l'immense popularité toujours intacte de son oeuvre.

Publié pour la première fois en 1984, Dragon Ball est l'un des mangas les plus vendus de tous les temps et a donné naissance à d'innombrables séries animées, films et jeux vidéo.

Il raconte les aventures de Son Goku, un jeune prodige des arts martiaux en quête de sept boules de cristal pour l'aider, lui et ses alliés, à protéger la Terre d'ennemis maléfiques.

La ville nouvelle de Qiddiya est l'un des projets pharaoniques du programme "Vision 2030" de l'Arabie saoudite pour développer l'industrie du tourisme sur son territoire et réduire la grande dépendance de son économie aux hydrocarbures.

Qiddiya doit accueillir à terme plusieurs parcs à thème, des installations sportives et des lieux culturels. Le chantier de la ville a commencé en 2019 mais sa date d'achèvement n'est pas connue.

Article original publié sur BFMTV.com