Publicité

Mort d'Akira Toriyama: les auteurs de "One Piece" et "Naruto" rendent hommage au père de "Dragon Ball"

Le monde de la BD japonaise est en deuil depuis l'annonce de la mort d'Akira Toriyama ce vendredi, père de Dragon Ball, emporté à 68 ans par un hématome sous-dural. L'hebdomadaire nippon Shonen Jump publie les hommages de certains des auteurs de mangas les plus emblématiques de l'actuelle génération, qui témoignent tous de la source d'inspiration qu'a représenté pour eux le dessinateur.

"L'idée de ne plus jamais te revoir me remplit de tristesse", écrit Eiichirō Oda, auteur de One Piece, le manga le plus vendu de tous les temps. "Je t'admire tellement depuis que je suis enfant."

"Il fait partie des personnes qui ont créé une époque dans laquelle les adultes comme les enfants lisent et apprécient les mangas", poursuit-il, insistant sur la contribution d'Akira Toriyama à la popularistation du manga.

"Il a toujours été mon guide"

"J'ai grandi avec ses mangas", a raconté de son côté Masashi Kishimoto, l'auteur de Naruto. "Et soudain, quand j'étais étudiant, Dragon Ball, qui avait fait partie de ma vie pendant tant d'années, a pris fin et j'ai ressenti un énorme sentiment de perte".

Mais "lorsque j'ai suivi ses traces pour devenir dessinateur de manga, ce sentiment a disparu (...) En suivant le maître (Toriyama), j'ai pu trouver un nouveau plaisir. Il a toujours été mon guide", a-t-il ajouté.

"Merci, Akira Toriyama, pour tout ce que vous avez réalisé au cours des 45 dernières années", conclut-il. "Et merci beaucoup pour votre travail acharné."

Dragon Ball, un "miracle"

Né à Nagoya (centre du Japon) en 1955, Akira Toriyama est devenu une star du secteur avec Dragon Ball, publié entre 1984 et 1995. Ce manga en 42 volumes conte la vie et les aventures du prodige des arts martiaux Son Goku depuis son enfance. Il est librement inspiré du roman chinois du XVIe siècle La Pérégrination vers l'Ouest.

Dragon Ball s'est vendu à plus de 260 millions d'exemplaires dans le monde selon le site spécialisé Mangazenkan. Il a engendré une série animée, des films et des jeux vidéo.

"Pour moi, Dragon Ball est comme un miracle", avait déclaré Akira Toriyama dans un entretien accordé au quotidien Asahi en 2013. "Il a aidé quelqu'un comme moi, qui a une personnalité tordue et difficile, à faire un travail décent et à se faire accepter par la société".

Article original publié sur BFMTV.com