Publicité

Pourquoi dit-on que le cancer du pancréas est le plus insidieux de tous les cancers ?

En raison de leur longue période asymptomatique (sans symptômes notables), les cancers du pancréas sont généralement détectés à un stade avancé dans 80 à 90 % des situations, ce qui complique considérablement leur prise en charge. Ces cancers demeurent cependant relativement rares, comme évoqué précédemment, et ne représentent qu'environ 3 % de tous les cas de cancer. En France, on dénombre entre 8 000 et 10 000 nouveaux diagnostics de cancer du pancréas chaque année, entraînant un nombre de décès approximativement équivalent (source : vidal.fr).

Le type de cancer touche par ailleurs légèrement plus les hommes, avec un âge moyen de diagnostic de 75 ans pour ces derniers, et de 80 ans pour les femmes. L'issue de cette forme de cancer est très souvent fatale, en raison justement du diagnostic posé souvent tardivement.

Le pancréas est une glande plate en forme de poire situé derrière l'estomac, et plus précisément entre l’intestin grêle et la rate. Cet organe mesure environ 15 centimètres de long sur 4 centimètres de large. Le pancréas est essentiel car c'est lui qui permet la bonne digestion des aliments et la production d'insuline, une hormone essentielle dans la régulation du taux de sucre dans le sang.

Le cancer du pancréas est une maladie qui se développe à partir des cellules qui tapissent les canaux pancréatiques. Au début, ce type de cancer est localisé précisément dans la paroi des canaux et ne provoque pas de symptômes. Il s'agit d'un cancer in situ. Si le cancer n'est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Homéopathie : les traitements homéopathiques à privilégier contre le stress
Combien de temps dure un arrêt circulatoire ?
Pour quelle raison les humains n'ont ils plus de queue ?
Le sport sur ordonnance : en pratique, comment faire pour y avoir droit ?
Vrai ou faux : 8 idées reçues sur le sommeil