Publicité

Pont effondré à Baltimore: incertitudes sur la date de réouverture de ce port très emprunté

Une grue géante doit être déployée ce jeudi 28 mars à Baltimore, dans l'est des États-Unis, dans le cadre des efforts visant à dégager les débris du pont qui s'est effondré, les autorités prévenant que la réouverture du port, important pour l'économie américaine, pourrait prendre beaucoup de temps.

Auprès de CNN, un expert évoquait une réouverture partielle possible dès le mois de mai si le gouvernement décidait de dégager une partie des débris afin de laisser passer les navires.

Le pont Francis Scott Key, emprunté chaque jour par des dizaines de milliers de véhicules, s'est écroulé tel un château de cartes mardi, après avoir été percuté par un porte-conteneurs, bloquant l'entrée du port de Baltimore. Les corps de deux des six ouvriers portés disparus ont été retrouvés ce mercredi.

D'importantes difficultés

"Nous remuons ciel et terre" pour que le port soit à nouveau opérationnel, a déclaré Tom Perez, conseiller à la Maison Blanche. "Un navire-grue de grande capacité sera sur place dans la journée pour aider à ramasser les débris", a-t-il ajouté dans un entretien à la chaîne américaine MSNBC.

Les responsables ont toutefois prévenu que les difficultés étaient de taille, la recherche des corps des quatre hommes toujours portés disparus ayant été interrompue mercredi en fin de journée, les autorités jugeant trop dangereux l'envoi de plongeurs sur le lieu de l'accident.

Les quatre hommes, tous des immigrés latino-américains, sont présumés avoir été tués après que le Dali, un porte-conteneurs long de 300 mètres pour 48 mètres de largeur, s'est encastré dans une pile du pont à cause de problèmes de propulsion.

Ces hommes faisaient partie d'une équipe de huit ouvriers travaillant de nuit à la réparation de la route. Deux d'entre eux ont été secourus peu après l'effondrement du pont.

"Un très long chemin à parcourir"

Les habitants de la région ont participé à une veillée dans un parc voisin jeudi matin, ont rapporté les médias locaux, tandis que la mairie de Baltimore a lancé une collecte de fonds pour soutenir les familles des victimes.

Quant à la reconstruction, elle "ne va pas prendre des heures, ni des jours, ni des semaines", a par ailleurs prévenu Wes Moore, gouverneur de l'État du Maryland, où se situe Baltimore, évoquant "un très long chemin à parcourir" avant un retour à la normale.

Le Maryland a demandé à l'État fédéral une première enveloppe de 60 millions de dollars pour les "efforts immédiats" sur place et une "reprise rapide", a ajouté le gouverneur. Après le drame, le président Joe Biden s'est engagé à ce que l'administration fédérale prenne en charge l'intégralité du coût de la reconstruction du pont.

Article original publié sur BFMTV.com