Pollen et allergies : les pollens de graminées toujours d'actualité

Si bison futé voit rouge pour ce week-end sur les routes de France, ce n'est plus vraiment le cas de la carte de vigilance qui prend une teinte plus jaune pour célébrer l'arrivée du Tour de France.

Dans le détail, voici les risques polliniques pour ces prochains jours en partenariat avec le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA).

Le risque d'allergie redescend au niveau moyen sur une grande majorité du territoire, à la grande joie des vacanciers allergiques au pollen de graminées. Quelques départements resteront malheureusement en rouge (du Morbihan à la Seine-et-Marne, du Gers à la Saône-et-Loire, ainsi que l'extrême nord du pays). Mais, cela ne devrait pas durer, la baisse des concentrations est également en cours dans ces départements.

Les autres pollens présents actuellement, comme ceux d'orties (urticacées), de châtaignier et de plantain, ne gêneront plus que les personnes les plus sensibles, le risque d'allergie lié à ces pollens est faible.

A l'approche des Jeux Olympiques, les pollens d'ambroisie sont dans les starting blocks, certains d'entre eux ont déjà été repérés sur nos capteurs mais de façon très éparse, sans gêne pour les allergiques pour ce week-end et le début de semaine prochaine. Mais cela devrait évoluer dès le week-end prochain. C’est d’ailleurs actuellement le bon moment pour détruire l'ambroisie avant sa floraison.

Attention aux risques d’asthmes d’orages qui seront encore présents ce week-end sur la moitié Est du pays. En effet, lors des orages, la concentration de pollens augmente rapidement près du sol et, en raison de la forte humidité de l’air, des rafales de vent et des variations du champ électrique de l'atmosphère, les pollens se gorgent d’eau et éclatent. Il en résulte de fines particules allergisantes qui peuvent pénétrer profondément dans les poumons. Ce phénomène peut déclencher des crises de bronchospasmes.

Quelques conseils si vous souffrez d'allergie au pollen

- Rincez vos cheveux le soir, aérez au moins 10 min par jour avant le lever et après le coucher du soleil

- Évitez les activités sportives à l’extérieur qui entraînent une surexposition aux pollens.

- Soyez attentifs à la pollution atmosphérique, qui peut exacerber les allergies aux pollens dans certaines grandes villes.

- Ne vous grattez pas les yeux même s'ils vous démangent, cela ne ferait qu'empirer les choses.

Vous pouvez consulter les prévisions polliniques dans le bas des pages prévisions de votre ville sur notre site et nos applis, dans la section santé. Vous pouvez également retrouver les informations liées aux allergies sur le site du RNSA : www.pollens.fr

Pendant vos vacances, restez informés et prenez les précautions nécessaires pour limiter votre exposition aux pollens.

Bon courage à tous les allergiques.

Bonnes vacances à tous les Juilletistes !

Ce bulletin est actualisé tous les vendredis.