Les pilotes de « Gran Turismo » n’ont jamais été aussi bien habillés

Dior et « Gran Turismo » s’associent.
Dior Dior et « Gran Turismo » s’associent.

Dior

Les pilotes de « Gran Turismo » vont pouvoir revêtir une nouvelle combinaison signée Dior.

MODE - Faire chauffer le moteur, mais avec style. Ce samedi 30 juillet, le célèbre jeu vidéo de course automobile, dont le septième volet est sorti au printemps dernier, a annoncé l’arrivée, à la fin du mois d’août, d’une nouvelle combinaison pour les pilotes fictifs imaginée… par Dior.

Cette première capsule virtuelle se compose d’un « skin » (terme emprunté au milieu du « gaming » anglophone pour désigner l’habillement d’un personnage), ainsi que les effets visuels que celui-ci va lui apporter. Cette nouvelle combinaison jaune et grise est assortie d’une paire de gants, d’un casque gris et bleu, mais aussi d’une réinterprétation d’un modèle de bottines de la marque, les Diorizon.

Outre les initiales du fondateur de la maison, qui ont été floquées un peu partout sur le haut du vêtement, un patch « Christian Dior Atelier Avenue Montaigne » a aussi été cousu sur l’ensemble. Le nombre 47 apparaît également. Il s’agit d’une référence à l’année 1947, date à laquelle Christian Dior a donné son premier défilé.

Photo
Dior

Dior

Le tout a été pensé par l’actuel directeur artistique des collections pour hommes, Kim Jones, un poste qu’il occupe depuis 2018. Le styliste, qui œuvre aussi chez Fendi, a précédemment travaillé chez Louis Vuitton, où il s’est illustré par des partenariats à succès, notamment avec Supreme, marque new-yorkaise spécialisée dans l’univers du sportwear.

La collaboration avec le jeu vidéo disponible sur les dernières PlayStation n’est pas anodine. Les vêtements liés à l’univers des voitures ou des motos ont le vent en poupe. Une collection du constructeur automobile japonais Yamaha avec la mannequin française Maeva Marshall, au mois de juin 2022, peut en témoigner. La veste rembourrée Balenciaga portée par Aya Nakamura pour sa capsule avec l’enseigne de luxe, aussi.

La mode fait du pied aux « gamers »

Secundo, elle s’inscrit dans une incursion plus globale de l’industrie de la mode dans les jeux vidéo. Balenciaga, encore, a par exemple développé des « skins » inspirés de ses collections printemps-été 2021 et printemps-été 2020 pour Fortnite. Certains d’entre eux, comme le sweat-shirt à capuche gris, ont, en plus d’avoir été proposés dans la boutique du jeu vidéo, été mis en vente dans plusieurs magasins de l’enseigne du groupe Kering à travers le monde.

Comme le souligne cet article de Business of Fashion, c’était la première fois qu’une marque de ce standing s’associe à Fortnite, un jeu réunissant plusieurs centaines de millions d’utilisateurs. Cela a sans doute pour objectif de recouvrir tous les espaces de vente, ceux du monde réel et les autres, en ligne. Pour Balenciaga, « c’est une façon de s’introduire dans ce jeu, qui est devenu un élément clé de notre société », souffle le PDG de la marque, Cédric Charbit, au média spécialisé. C’est aussi une manière de redéfinir les frontières « entre un contenu et un produit », ajoute-t-il.

Ce modèle séduit le milieu du luxe. En 2019, Louis Vuitton et Riot Games ont collaboré à l’occasion des finales du championnat du monde de League of Legends à Paris. Le directeur artistique des collections féminines, Nicolas Ghesquière, avait lui aussi réalisé des « skins » inédits.

Chez Gucci, qui a conçu une paire de baskets disponibles uniquement virtuellement, même initiative. Au-delà des jeux d’arcade qu’elle vend sur son application, elle propose à ses clients, depuis le mois de janvier 2021, une expérience en réalité augmentée pour essayer des montres et des chaussures. Plus tôt la même année, des avatars Pokémon Go portant des costumes Gucci x North Face avaient été aperçus sur le jeu près des points de vente de la marque. Le metaverse prend forme.

À voir également sur Le HuffPost : Le défilé « Le Papier » de Jacquemus sur les dunes de sel de Camargue

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles