Pierre Perret torse nu à 88 ans : il fête son anniversaire en bonne compagnie, un détail choque les internautes

A 88 ans, Pierre Perret vit la belle vie ! Le chanteur, qui s'est toujours engagé contre le racisme ou les inégalités, coule désormais des jours heureux dans le sud de la France où il a fêté son anniversaire bien entouré ce week-end. Sur son compte Instagram (où il est tout de même suivi par plus de 23 000 personnes), le chanteur a en effet publié une photo de lui et de son équipe dans une piscine.

Torse nu dans l'eau turquoise, le chanteur qui ne parle plus à ses petits-enfants, était souriant et semblait profiter d'une belle journée ensoleillée avec ses amis. D'ailleurs, la soirée s'annonçait également heureuse selon l'interprète de la sublime chanson La cage aux Oiseaux : "Toute l'équipe prépare l'anniversaire, mais ce soir, dans les verres, la couleur ne sera pas la même !!! Belle soirée mes loulous", écrivait-il à ses fans.

Et si la photo de l'artiste a donné le sourire à beaucoup d'entre eux, d'autres se sont demandés pourquoi ils avaient l'impression de voir double ! En effet, si l'on voit le chanteur au premier plan, il semble également apparaître à l'arrière, dans le groupe. Alors, comment cela est-il possible ? Pierre Perret aurait-il un jumeau ? En tout cas, les internautes en ont été très perturbés !

"Je vois double ? Il y a deux Pierre Perret dans la piscine", "Joyeux anniversaire à vous et à votre double" peut-on lire dans les commentaires. Mais en réalité, la réponse est très simple : pas de jumeau,...

Lire la suite


À lire aussi

Joséphine Berry fête ses 30 ans nue, au pied d'une cascade, en très bonne compagnie !
Laurent Ruquier en bonne compagnie pour applaudir Nicoletta qui fête ses 50 ans de scène
Camille Gottlieb fête ses 21 ans : bikini et pause café en bonne compagnie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles