Publicité

Photo retouchée: Kate Middleton photographiée quelques heures après ses excuses

La presse britannique diffuse un cliché de la princesse en voiture aux côtés de William. Une nouvelle image qui intervient en pleine tempête médiatique.

Le feuilleton Kate Middleton continue. La presse britannique relaie ce lundi 11 mars une nouvelle photo de la princesse de Galles, datée selon les médias d'aujourd'hui. Ce nouveau cliché intervient en pleine tempête médiatique pour la mère de famille; son absence depuis une mystérieuse opération chirurgicale en janvier alimente toutes les théories, encore nourries ce week-end avec une photo retouchée.

Sur le cliché dévoilé ce lundi, manifestement signé par un paparazzi, Kate Middleton apparaît sur la banquette arrière d'une voiture aux côtés de son époux le prince William. Sa tête est tournée dans la direction opposée à l'objectif, si bien que seul un quart de son visage apparaît.

Le Daily Mail précise que le couple quittait le château de Windsor et que le prince de Galles se rendait aux célébrations du Commonwealth Day, auxquelles Kate Middleton n'a pas pris part. Selon le média britannique, elle se rendait à un rendez-vous privé.

Communication ratée

Ce cliché paraît en pleine gestion de crise pour Kensington: dimanche, le palais a publié une photo de Kate Middleton en compagnie de ses trois enfants à l'occasion de la fête des mères outre-Manche. Mais les internautes n'ont pas tardé à se rendre compte que ce cliché, le premier officiel depuis une mystérieuse opération abdominale subie par la princesse en janvier, avait été retouché en plusieurs endroits. Si bien que la principale intéressée a dû présenter ses excuses ce lundi matin:

"Je tenais à m'excuser pour la confusion que la photo de famille que nous avons partagée hier a pu causer", a-t-elle écrit dans un communiqué.

Un coup de communication raté pour Kensington, qui espérait justement que cette photo rassurerait les Britanniques sur l'état de santé de la princesse. Car le silence du palais depuis l'opération subie par Kate Middleton alimente toutes les spéculations, aux relents parfois complotistes.

Enchaînement de mystères

La famille royale a annoncé le 17 janvier que la princesse avait subi "une opération planifiée à l'abdomen", sans en préciser la nature. Les médias britanniques, citant des sources internes, ont assuré qu'il ne s'agissait pas d'un cancer.

Dès cette première communication, il a été précisé que la princesse de Galles ne reprendrait pas ses fonctions avant Pâques. Une période de convalescence longue qui ont soulevé des questions chez les britanniques.

Les inquiétudes ont été renforcées fin février lorsque le prince William a renoncé au dernier moment à assister à une cérémonie en mémoire de son parrain, le roi Constantin de Grèce, au château de Windsor, pour "une raison personnelle", selon les services royaux.

Le palais n'avait "pas voulu donner plus de détails", mais avait indiqué que "la princesse de Galles, qui se remet d'une intervention chirurgicale à l'abdomen, continue de bien se porter", selon l'agence britannique PA.

Retour annoncé puis effacé

Le 5 mars, une photo de paparazzi montrant la princesse en voiture aux côtés de sa mère Carole Middleton n'a pas calmé les théories. Elle y apparaissait assez méconnaissable, cachée derrière de grandes lunettes noires. Contrairement à la photo volée publiée ce lundi, celle-ci n'avait pas été relayée par la presse britannique, par respect pour sa convalescence.

Un couac de communication était venu s'ajouter au dossier le lendemain, lorsque le ministère de la Défense a annoncé la participation de Kate à une parade militaire le 8 juin prochain. L'information, qui n'avait pas été confirmée par Kensington, a rapidement disparu du site de l'armée sans plus d'explications.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La minute de Catherine Middleton