Publicité

Hospitalisée, la princesse Kate Middleton "ne souffre pas d'un cancer"

L'opération de la princesse de Galles s'est déroulée "avec succès". Elle devrait rester à l'hôpital entre 10 et 14 jours, a indiqué le Palais de Kensington qui n'a pas précisé la nature de sa maladie.

Une hospitalisation qui devrait durer entre 10 et 15 jours. La princesse de Galles Kate Middleton est à l'hôpital à Londres depuis mardi 16 janvier, a annoncé mercredi le Palais de Kensington. En cause, "une intervention chirurgicale abdominale programmée" qui s'est déroulée "avec succès".

Kensington ne s'est pas épanché sur la nature du traitement de la femme du prince héritier, refusant de donner la cause exacte de l'hospitalisation, rapporte le Guardian. Il a néanmoins été précisé qu'il ne s'agissait pas d'un cancer.

Des engagements annulés pour William

Kate Middleton "est consciente de l'intérêt que cette déclaration va susciter", a souligné le Palais de Kensington mais souhaite "que ses informations médicales personnelles restent privées". La princesse s'excuse du report de ses apparitions publiques car "sur la base de l'avis médical", elle ne devrait pas reprendre ses fonctions avant Pâques.

Toujours selon le quotidien britannique, le prince William devrait également reporter plusieurs de ses engagements pour s'occuper de ses enfants. Il ne devrait pas assumer de fonctions officielles le temps de l'hospitalisation de sa femme même après sa sortie de l'hôpital.

L'annonce de cette hospitalisation inquiète de l'autre côté de la Manche, d'autant plus qu'elle n'est pas arrivée seule. Le roi Charles III doit également être hospitalisé la semaine prochaine pour un problème de prostate "bénin", a annoncé Buckingham quelques heures après le communiqué de Kensington.

Les engagements publics du roi vont être reportés seulement pour une "courte période de convalescence".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Royaume-Uni : deux hospitalisations annoncées dans la famille royale