Publicité

"Oppenheimer" et "Anatomie d'une chute" récompensés, performance de Ryan Gosling... À quoi s'attendre pour les Oscars 2024?

Christopher Nolan, Martin Scorsese, Yórgos Lánthimos, Jonathan Glazer et... Justine Triet. Cette année, la liste des cinéastes nommés à l'Oscar de la meilleure réalisation a réservé son lot de surprises. Si le réalisateur d'Oppenheimer part pour être le favori, avec 13 nominations, de cette 96e cérémonie, elle pourrait offrir son lot de surprises. À quelques heures du grand raout du cinéma américain, voici cinq moments phares à suivre pendant la soirée.

· Jimmy Kimmel à la présentation

Dans un teaser humoristique, l'animateur Jimmy Kimmel, perdu au sein de BarbieLand, essaie tant bien que mal de rejoindre OscarLand. Un périple pour celui a accepté de rempiler pour la quatrième fois, après 2017, 2018 et 2023, à la présentation des Oscars. Car, cette année, la cérémonie aura forcément une teinte différente après la longue grève qui a paralysé Hollywood pendant six mois l'année dernière.

Mais l'humoriste est vu comme une valeur sûre pour assurer le show, après avoir calmé les esprits lors de la dernière édition, un an après la gifle de Will Smith à l'encontre de Chris Rock. L’audience avait alors progressé de 12 %, un résultat encourageant pour un rendez-vous télévisuel qui tente de reconquérir le public après avoir touché le fond pendant la pandémie.

· Oppenheimer vise le record

Avec 13 nominations, Oppenheimer, le portrait du père de la bombe atomique signé Christopher Nolan, est le long-métrage le plus nommé de la 96e cérémonie des Oscars. Sauf retournement de situation majeur, ce score devrait lui assurer plusieurs récompenses.

Selon les prédictions du New York Times, de la revue Variety et du site spécialisé en cinéma Deadline, il pourrait l'emporter dans de prestigieuses catégories: meilleur film, meilleure réalisation, meilleur acteur (pour Cillian Murphy), meilleur acteur dans un second rôle (Robert Downey Jr.) et meilleur montage (Jennifer Lame).

En plus de 20 ans de carrière, ce serait la première fois que Christophe Nolan obtient la fameuse statuette pour meilleur film ou meilleur réalisateur.

· Anatomie d'une chute récompensé?

En janvier, au moment de l'annonce de ses 5 nominations pour Anatomie d'une chute aux Oscars, la joie et la surprise de Justine Triet, filmée par ses producteurs, avaient éclaté sur Instagram. "J'ai hurlé. On ne s'attendait pas à autant de nominations", confiait-elle alors à BFMTV, avant d'affirmer être fière de se retrouver dans la catégorie meilleure réalisation:

"Cette catégorie-là me touche particulièrement parce que, historiquement, il y a assez peu de femmes qui ont eu une nomination. Je crois que je suis la huitième femme à avoir eu une nomination. C'est très émouvant."

Toujours selon les prédictions du New York Times, de Variety et de Deadline, Justine Triet pourrait remporter l'Oscar du meilleur scénario. Elle a remporté son équivalent aux Golden Globes, aux Gotham Independent Film Awards, aux BAFTA ou encore aux César.

Mais d'autres statuettes surprises ne sont pas à négliger étant donné le succès du long-métrage outre-Atlantique, et l'importante campagne menée par le distributeur Neon. Ce dernier se cachait d'ailleurs derrière la promotion de Parasite de Bong Joon-ho, victorieux dans les catégories meilleur film et meilleur réalisateur en 2020.

· Important suspense chez les actrices

La course pour l'Oscar de la meilleure actrice est probablement la plus serrée de la soirée: Lily Gladstone (Killers of the Flower Moon) et Emma Stone (Pauvres Créatures) sont au coude-à-coude.

La première pourrait devenir la première actrice amérindienne à remporter la statuette, grâce au thriller historique de Martin Scorsese sur le massacre silencieux de la tribu Osage dans les années 1920, spoliée par des Américains convoitant leur terre riche en pétrole.

La seconde livre une prestation jouissive et libératrice dans le conte baroque du Grec Yórgos Lánthimos, et vise un deuxième Oscar, après La La Land. Mais elle pourrait souffrir de la popularité de Sandra Hüller auprès des votants européens, conquis par Anatomie d'une chute.

· Performances de Billie Eilish et de Ryan Gosling

À la surprise générale, la comédie Barbie, succès estival avec Oppenheimer, a été nommée dans 8 catégories aux Oscars, la plupart mineures, à l'exception de meilleur film.

Mais le long-métrage de Greta Gerwig a toutes les chances de briller au moment de la récompense pour la meilleure chanson originale, avec deux nominations pour I'm Just Ken, interprété avec humour par Ryan Gosling, et What Was I Made For?, la ballade douce-amère de Billie Eilish.

Si la performance de la chanteuse, déjà lauréate d'un Oscar pour son titre No Time To Die, ne faisait aucun doute, celle de l'acteur a été récemment officialisée, après des semaines de tergiversation. Ryan Gosling pourrait être accompagné de 65 danseurs sur scène, selon Deadline. "Ce sera un très grand numéro", a promis l'un des trois producteurs de la cérémonie.

Article original publié sur BFMTV.com