OM-Francfort : Des saluts nazis de supporters allemands au Vélodrome, un signalement effectué

Eintracht Frankfurt supporters waving a huge flag gather in the stands for the start of the UEFA Champions League Group D football match between Olympique Marseille (OM) and Eintracht Frankfurt at Stade Velodrome in Marseille, southern France on September 13, 2022. (Photo by NICOLAS TUCAT / AFP) (Photo by NICOLAS TUCAT/AFP via Getty Images)
NICOLAS TUCAT / AFP via Getty Images Eintracht Frankfurt supporters waving a huge flag gather in the stands for the start of the UEFA Champions League Group D football match between Olympique Marseille (OM) and Eintracht Frankfurt at Stade Velodrome in Marseille, southern France on September 13, 2022. (Photo by NICOLAS TUCAT / AFP) (Photo by NICOLAS TUCAT/AFP via Getty Images)

NICOLAS TUCAT / AFP via Getty Images

Les supporters de l’Eintracht Francfort au stade Vélodrome, avant le match face à l’OM en Ligue des champions, le 13 septembre 2022.

FOOTBALL - Présents au stade Vélodrome pour le match de Ligue des champions OM-Eintracht Francfort ce mardi 13 septembre, « des supporters allemands se sont livrés à des saluts nazis dans la tribune visiteurs », a indiqué la préfecture avant le coup d’envoi.

Un signalement a été effectué par la préfète de police à l’UEFA.

Par ailleurs, des supporters des deux camps se sont lancé des fumigènes à quelques minutes du coup d’envoi.

Alors que l’ambiance était chaude mais sans débordement, un premier fumigène, puis plusieurs, ont été lancés depuis le parcage où sont installés plus de 3 000 supporters allemands en direction du Virage Nord, où sont regroupés plusieurs groupes de fans de l’OM.

Situation sous contrôle

Les Marseillais ont répondu en lançant eux aussi quelques fumigènes et des feux d’artifice. Les CRS installés le long du parcage visiteurs ne sont pas intervenus et la situation est restée sous contrôle.

Auparavant, les supporters allemands étaient arrivés sans encombre jusqu’au Vélodrome, escortés par les forces de l’ordre. Le match entre les deux équipes a été classé à haut risque.

Dès lundi soir, des supporters allemands et marseillais avaient cherché à s’affronter dans le centre-ville et une rixe avait opposé une vingtaine d’entre eux en fin de soirée. Au total, huit personnes avaient été interpellées, dont un Allemand, la plupart pour port d’arme ou outrage à personne dépositaire de l’autorité publique, a détaillé la préfecture.

S’y sont ajoutées mardi six interpellations aux abords du stade « pour des jets de projectiles sur les forces de l’ordre », et « tentative d’introduction de fumigènes », selon la même source.

La saison dernière, plusieurs matches européens de l’OM avaient été émaillés d’incidents entre fans autour ou à l’intérieur du Vélodrome : contre l’équipe turque du Galatasaray, les Suisses de Bâle, les Grecs du Paok Salonique ou les Néerlandais de Feyenoord.

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi