Publicité

OL: "Je lui ai demandé s'il était énervé, il m'a dit oui", Sage raconte sa discussion avec Cherki avant son entrée

C'est la performance que tout le monde attendait pour Rayan Cherki. Sur le banc pour la sixième fois consécutive en Ligue 1, le Français a fait la différence lors de son entrée en jeu, avec un but, une passe décisive et une activité impressionnantes pour permettre à l'Olympique lyonnais de renverser la rencontre et de s'imposer 3-2 sur la pelouse de Toulouse.

"Avant qu'il rentre sur le terrain, je lui ai demandé s'il était énervé. Il m'a dit 'oui'. J'ai répondu 'c'est bien, c'est ce qu'il faut', a raconté l'entraîneur de l'OL, Pierre Sage, au micro de Prime Video après la rencontre. Quand on voit ce qu'il est capable de faire sur un match comme ça, on voit le joueur qu'il doit être. Maintenant c'est le joueur qu'il doit être au quotidien."

A la mi-temps, Sage avait déjà été discuter avec son joueur, qui s'échauffait, pour s'assurer que son entrée allait se faire dans les meilleures conditions. "L'idée était de lui dire qu'il était le prochain à rentrer. Je voulais qu'il rentre avec la rage. Le talent il l'a, il doit être animé par d'autres sentiments quand il joue au football. Dès qu'il est agressif comme ça dans son jeu, qu'il attaque l'adversaire pas pour la note de style mais pour la note d'efficacité, il est capable de tout."

"J'étais déçu de ne pas débuter, je devais prouver que je méritais"

Le principal intéressé, lui, était logiquement très heureux de son entrée en jeu. "Il fallait que je sois moi-même, a-t-il expliqué à Prime Video. C'est ce que je fais de mieux. J'étais déçu de ne pas débuter, je devais prouver que je méritais. Je pense que c'est chose faite, même si c'est une victoire d'équipe parce que les gars ont fait le boulot pendant 60 minutes."

En plus d'être remplaçant depuis plusieurs rencontres, Cherki était aussi absent de la dernière liste de Thierry Henry pour le rassemblement des Bleuets, cette semaine. Est-ce qu'il a été piqué?

"Oui, mais en tout cas sa réponse est très bonne, répond Sage. Et le message est très clair. Thierry Henry le prendra, moi je le prends."

L'entraîneur lyonnais, désormais, veut accompagner Cherki au niveau supérieur. "C'est vraiment incroyable de faire des performances comme ça et ce qui serait incroyable maintenant, ce serait de les enchaîner, dit-il. Il a ça en lui, on lui souhaite tous qu'il y arrive parce que c'est un jeune du club, un gamin pour qui les victoires collectives sont importantes. Son jeu doit être à la hauteur de son talent et c'est tout ce que je lui souhaite."

Article original publié sur RMC Sport