Nucléaire, Capitole, variole du singe et Beyoncé : les informations de la nuit

ANGELA WEISS / AFP

Le monde “à un malentendu près de l’annihilation nucléaire”. C’est Antonio Guterres qui l’a annoncé lundi en ouverture d’une conférence sur le traité de non-prolifération des armes nucléaires à l’ONU. Le secrétaire général des Nations unies a cité les risques posés par les crises au Moyen-Orient, dans la péninsule coréenne et en Ukraine, rapporte le New York Times. Présent à la conférence, Anthony Blinken, le secrétaire d’Etat américain, a critiqué la Russie, coupable à ses yeux “d’intimidation nucléaire dangereuse et imprudente” ainsi que la Corée du Nord et l’Iran. De son côté, Vladimir Poutine a déclaré dans un message qu’ “il ne peut pas y avoir de gagnant dans une guerre nucléaire et qu’une guerre de ce genre ne devrait jamais avoir lieu”.

Un émeutier du Capitole condamné à 7 ans de prison. C’est la plus longue peine prononcée jusqu’ici contre l’un des 200 assaillants jugés, souligne la chaîne Fox à Dallas. 87 mois en tout. Guy Reffitt, ex-membre d’une milice d’extrême-droite au Texas, était entré dans le bâtiment armé le 6 janvier 2021. Il a exprimé des regrets et reconnu s’être comporté comme “un putain d’idiot”.

Premier mort de la variole du singe au Pérou ? La victime, un homme de 45 ans, était séropositive et aurait vu sa situation aggravée par la variole, précise El Comercio. Le patient avait arrêté son traitement contre le VIH, se retrouvant plus vulnérable, selon le directeur de l’hôpital qui l’a pris en charge. Mais pour le directeur de l’établissement, il est mort en raison d’un choc septique, pas de la variole, insiste le quotidien. D’autres décès liés à la variole ont été signalés en Espagne, en Inde et au Brésil.

Le nouvel album de Beyoncé fait polémique. Le problème de “Renaissance”, loué par la critique et streamé en masse, vient de l’utilisation du mot d’argot “Spazz” dans le morceau “Heated”, coécrit avec le rappeur Drake. Il est dérivé de “cerebral palsy” (infirmité motrice cérébrale) et peut être perçu comme insultant par des personnes souffrant de ce handicap. Le mot va être remplacé, indique Variety. Il y a six semaines, la chanteuse Lizzo avait elle aussi eu utilisé “Spazz” dans nouvel album. Une militante atteinte d’infirmité motrice cérébrale l’avait alertée. Lizzo s’était excusé sur Twitter et avait modifié le mot dans la chanson concernée.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles