La Nouvelle-Zélande rouvre ses frontières aux voyageurs de tous les pays

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Photo Sébastien Goldberg / Unsplash / CC
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme l’avait annoncé la première ministre Jacinda Ardern en mai dernier, la Nouvelle-Zélande a totalement rouvert ses frontières ce dimanche 31 juillet à 23 h 59, rapporte The New Zealand Herald. Depuis mars 2020, le pays était resté partiellement fermé aux étrangers.

La réouverture progressive des frontières néo-zélandaises a d’abord été annoncée en février 2022 et amorcée au même moment. Les Australiens vaccinés ont été les premiers à pouvoir entrer à nouveau dans le pays. Depuis mai, les touristes en provenance d’une cinquantaine de pays – ceux qui n’avaient pas besoin de visa pour s’y rendre – ont pu également entrer sur le territoire, rappelle la BBC.

Désormais, le pays est ouvert à tous les voyageurs étrangers. “Nous sommes prêts à accueillir à nouveau les visiteurs internationaux provenant du monde entier”, a annoncé Stuart Nash, le ministre du Tourisme. La plupart des visiteurs auront l’obligation d’être entièrement vaccinés, mais ils n’auront plus à s’isoler à leur arrivée.

“[Cette annonce] apporte plus de sécurité aux compagnies aériennes et aux organisateurs de croisières qui prévoient un retour en Nouvelle-Zélande pendant la haute saison [touristique],” souligne Jacinda Ardern. Depuis le 1er août, tous les navires sont également autorisés à fréquenter les ports du pays.

Les secteurs en demande : tourisme, travail, éducation…

En prévision de cette réouverture, la Première ministre Jacinda Adern avait annoncé une série de changements concernant la politique d’immigration du pays. L’objectif est de combler les pénuries de main-d’œuvre dans des secteurs d’activité comme la santé, l’ingénierie, le commerce et la tech.

Le gouvernement prévoit de relancer l’économie, durement touchée pendant la pandémie, grâce à la main-d’œuvre étrangère, explique The New Zealand Herald. Si vous souhaitez venir travailler dans l’archipel, vous pouvez vous installer avec le nouveau “visa de travail pour les employeurs accrédités,” mis en place le 4 juillet, précise le quotidien.

Concrètement, les changements comprennent :

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles