Une nouvelle étoile à neutrons, des osselets en guise de dés et les recommandations alimentaires des tout-petits : l’actu des sciences en ultrabrèves

IMAGE COURTESY OF VICTOR DOROSHENKO, GERD PÜHLHOFER AND ESA.

Au sommaire des ultrabrèves du 31 octobre 2022 : la découverte d’une étoile à neutrons étonnamment légère, plus de 600 osselets découverts sur un site d’Israël ou encore des recommandations alimentaires pour les plus jeunes parfois contre-intuitives.

L'actualité scientifique du 31 octobre 2022 c'est :

En astrophysique : Découverte de la plus légère des étoiles à neutrons jamais observée

  • Les étoiles à neutrons sont des astres composés de neutrons, une particule atomique à la charge électrique nulle, issus de l’effondrement de certaines étoiles massives.

  • Une nouvelle étoile à neutrons a été identifiée dans les restes de la supernova HESS J1731-347 par une équipe de l’université de Tübigen (Allemagne).

  • D’une masse de 0,77 fois celle de notre Soleil, cet astre intrigue car la formation d’étoiles à neutrons nécessite une masse initiale plus importante, laissant planer le doute sur la nature exacte de cette découverte.

En archéo & paléo : Des centaines d'osselets ont été découverts dans les souterrains de la ville antique de Maresha en Israël

  • Le site archéologique de Maresha en Israël correspond à une ancienne ville prospère de la période hellénistique, soit des IVe-IIe siècle avant notre ère, où se côtoyaient de nombreuses populations et cultures.

  • Connu depuis 120 ans, le site a révélé au cours des 30 dernières années de fouilles un grand nombre d’objets : débris de poteries, des lampes à huile, des pièces de monnaie, des figurines, des autels et plus de 600 astragaloi.

  • Ces derniers sont des os du jarret comportant plusieurs faces, les astragales, et pouvaient être utilisés comme des dés dans des jeux ou des cadres divinatoires.

En nutrition : Miel, lait de vache ou aliments allergènes : certaines recommandations alimentaires pour les tout-petits ont de quoi étonner

  • Dans un contexte d'augmentation du taux de surpoids chez les jeunes (7-9 ans), Santé publique France a publié il y a un an ses recommandations alimentaires pour les enfants de 4 mois à 3 ans.

  • L'agence vient de mettre en ligne les résultats de la présentation de ce programme à un panel de parents : ils montrent la surprise du grand public face à certaines recommandations, comme le fait qu'il vaut mieux éviter le miel ou les laits crus en raiso[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi