Publicité

États-Unis: aucun vainqueur à la primaire républicaine du Nevada, un revers pour Nikki Haley

Une opportunité gâchée. Aucun candidat n'a remporté la primaire républicaine dans l'Etat américain du Nevada mardi, un revers pour Nikki Haley qui n'avait pourtant pratiquement pas de concurrent face à elle, dans une élection dépourvue d'enjeu du fait des règles électorales retenues par le Parti républicain.

Les bulletins portant la mention "aucun de ces candidats" ont été plus nombreux (61%) que ceux en faveur de Nikki Haley (32%), selon les résultats officiels de ce scrutin. Donald Trump ne figurait pas parmi les candidats.

Sans enjeu

Ce résultat, même s'il n'a aucune conséquence, est un nouveau revers pour Nikki Haley, seule candidate encore en lice face à Trump, qui a déjà perdu face à l'ancien président dans l'Iowa et le New Hampshire et semble mal partie pour l'emporter dans son Etat de Caroline du Sud fin février.

La primaire républicaine du Nevada était sans enjeu, en raison des règles électorales compliquées retenues par le Parti républicain.

En effet elle ne servait pas à choisir les 26 délégués de l'Etat qui participeront à désigner le candidat républicain à la Maison Blanche. Ces délégués seront choisis jeudi lors des "caucus", des assemblées locales tenues dans des écoles ou des gymnases, auxquelles Nikki Haley ne participe pas et où Donald Trump est le seul candidat majeur.

Ce système illisible, qui sème la confusion chez les électeurs, est dû à des désaccords entre les autorités du Nevada et le Parti républicain.

Règles illisibles

Le Nevada avait choisi en 2021 de changer son système électoral, et de délaisser ses traditionnels caucus pour des primaires qui permettent de voter par correspondance.

Mais dans une Amérique où Donald Trump conteste toujours sa défaite de 2020 face à Joe Biden, le vote par courrier est l'objet de théories complotistes l'assimilant à une combine pour manipuler les résultats. Le "Grand Old Party" a donc choisi de maintenir ses caucus, auxquels il faut obligatoirement se rendre en personne.

Et il a décidé que seul le résultat des caucus compterait pour la nomination, interdisant en outre aux candidats aux primaires de mardi de participer aux caucus de jeudi. Nikki Haley ne pourra donc pas concourir.

Article original publié sur BFMTV.com