Publicité

Naples: "Je l’ai envoyé se faire foutre", De Laurentiis raconte pourquoi il a viré Garcia

Il ne sera resté que 152 jours en poste. Nommé le 13 juin 2023 aux commandes du Napoli, en remplacement de Luciano Spalletti, Rudi Garcia a pris la porte le 14 novembre, la faute à une succession de mauvais résultats et une incapacité à refaire de cette équipe la machine à gagner qui lui avait permis quelques mois plus tôt de remporter la Serie A.

"Je l’ai envoyé se faire foutre"

Depuis, Walter Mazzarri a fait son retour à Naples, après un dernier passage réussi entre 2009 et 2013, et Aurelio De Laurentiis ne rate pas une occasion de dégommer son ancien coach. En conférence de presse ce mercredi, le président napolitain en a remis une couche sur Garcia. En racontant une discussion ayant précipité son départ.

"Pourquoi je l’ai viré? Lors de son dernier match (défaite 1-0 contre Empoli), je rentre dans le vestiaire avant la rencontre. Je lui demande s’il est sûr de sa compo. Il me répond: ‘Laisse-moi faire!’ Quelqu’un qui te dit ça sur ce ton… Soit tu l’envoies balader direct, soit tu t’asseois", a-t-il raconté.

Et de poursuivre: "A la mi-temps, je descends dans le vestiaire pour lui dire: ‘Mais qu’est-ce que tu fais bordel? Mais qu’est-ce que tu veux faire? Tu veux te faire virer?’ C’est comme ça que ça a fini. Garcia avait toujours une surprise dans ses compositions. A la fin, je l’ai envoyé se faire foutre."

Quatrième de Serie A à dix longueurs de la tête au moment du départ de Garcia, Naples pointe aujourd’hui à la 7e place du classement, à 22 points de l’Inter Milan.

Article original publié sur RMC Sport