Publicité

Une "mort professionnelle": Taylor Swift revient sur sa querelle avec Kim Kardashian

La chanteuse, nommée personnalité de l'année par le magazine "Time", revient pour le bimensuel sur les grandes étapes de sa carrière. Dont son inimitié avec la star de télé-réalité, qui a failli lui coûter sa carrière.

Taylor Swift règle ses comptes. La chanteuse américaine, qui vient d'être nommée personnalité de l'année par Time Magazine, revient dans le long portrait que lui consacre le bimensuel sur sa querelle de 2016 avec Kanye West et Kim Kardashian. Un épisode qui semble futile à l'échelle d'une carrière mais qui, à l'époque, a failli lui coûter sa place sur la scène pop.

Querelle pop

Retour en arrière: en février 2016, Kanye West sort le titre Famous, dans lequel il cite nommément la chanteuse: "Je pense que moi et Taylor, on pourrait coucher ensemble/Pourquoi? J'ai rendu cette bitch ("connasse", NDLR) célèbre." Une référence aux VMAs 2009, lorsqu'il a surgi sur la scène pour interrompre le discours de remerciements de Taylor Swift, alors âgée de 19 ans.

Taylor Swift s'était immédiatement indignée de ces paroles, déclarant ne les avoir jamais validées. Kim Kardashian, alors épouse du rappeur, avait rapidement assuré le contraire. Quelques mois plus tard, la star de télé-réalité avait partagé une vidéo d'un appel entre Kanye West et Taylor Swift, enregistré à l'insu de la chanteuse, dans laquelle elle semblait donner son aval au texte de la chanson.

Comme le rapporte Billbaord, il aura fallu attendre 2020 et la fuite de la vidéo entière pour prouver que Taylor Swift n'avait effectivement jamais été avertie de l'utilisation du mot "connasse", ni du fait que Kanye West s'approprierait l'origine de sa célébrité.

"Un coup monté de toutes pièces"

Mais entre temps, les internautes s'étaient soulevés contre elle: après la publication de la vidéo tronquée par Kim Kardashian, le hashtag #TaylorSwiftisOverParty ("Nous fêtons la fin de Taylor Swift") s'était retrouvé en tête des tendances sur Twitter. Un épisode qui semble lui inspirer une rancoeur vivace, à la lire dans Time:

"C'était un coup monté de toutes pièces, par le biais d'un coup de téléphone enregistré illégalement puis édité et publié par Kim Kardashian pour dire à tout le monde que j'étais une menteuse", accuse-t-elle. "Psychologiquement, ça m'a mise à terre comme jamais auparavant."

Taylor Swift avait alors fait le pari de se retirer pendant une année: "J'ai déménagé à l'étranger. Je n'ai pas quitté une maison louée pendant un an. J'avais peur d'être au téléphone. J'ai repoussé la plupart des gens dans ma vie parce que je ne faisais confiance à personne. J'ai sombré de manière vraiment, vraiment dure."

Couverture historique

Time Magazine consacre sa personnalité de l'année depuis 1927 et Taylor Swift est la première artiste à recevoir cette distinction. Elle succède à Volodymyr Zelensky (2022), Elon Musk (2021), Kamala Harris et Joe Biden (2020) ou encore Greta Thunberg (2019).

"Dans un monde divisé, où trop d'institutions sont en faillite, Taylor Swift a trouvé le moyen de transcender les frontières et d'être une source de lumière. Personne d'autre sur la planète ne peut aujourd'hui émouvoir autant de monde", écrit le magazine pour expliquer son choix.

Car l'année 2023 aura effectivement été marquée par le rayonnement international de la chanteuse de 33 ans, qui goûte sans doute à l'apogée de sa carrière 17 ans après son premier album.

Sa tournée mondiale, le Eras Tour, devrait devenir la tournée la plus lucrative de l'histoire avec 2 milliards de dollars engrangés à l'issue de ses 151 dates, selon des prévisions relayées par Variety.

La captation du concert, sortie le 13 octobre dernier, a poursuivi la success-story. Les seules préventes ont permis au film de rapporter 100 millions de dollars, en faisant le film-concert le plus rentable de tous les temps devant Justin Bieber: Never Say Never (99 millions, sorti en 2011). En outre, elle a rejoint le club très privé des milliardaires en octobre dernier rien que grâce à son activité musicale, ce qui n'était quasiment jamais arrivé pour un artiste.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Taylor Swift : Élue personnalité de l’année, la chanteuse enchaîne les records