Publicité

Pourquoi Taylor Swift entre dans l'histoire, en étant désignée personnalité de l'année par le magazine "Time"

Ce n'est ni le roi Charles, ni Vladimir Poutine, mais Taylor Swift, qui a été désignée "personnalité de l'année 2023", par le prestigieux magazine Time. La chanteuse américaine, succède à une longue liste de dirigeants politiques ou religieux, ou de chefs d'entreprise. Avant elle ont ainsi été distingués Volodymyr Zelensky et l'"esprit de l'Ukraine" (en 2022), Elon Musk (2021), Kamala Harris et Joe Biden (2020) et Greta Thunberg (2019).

"La personne choisie est généralement un dirigeant qui domine les domaines traditionnels du pouvoir", explique ainsi le magazine.

"Il s'agit très souvent d'un homme politique ou d'un titan de l'industrie. Quatorze présidents américains, cinq dirigeants de la Russie ou de l'Union soviétique et trois papes ont été récompensés".

Mais pour Time magazine, qui explique son choix, aux antipode des années précédentes dans un article, le nom de la chanteuse s'est imposé. Symbole du soft power américain, Taylor Swift a également contribué à améliorer le sort des lieux où elle s'est produite et changé le destin des marques qu'elle a promues. Sans compter les nombreux Américains qu'elle a incités à s'inscrire sur les listes électorales.

"Personne ne peut émouvoir autant de monde"

"Dans un monde divisé, où trop d'institutions sont en faillite, Taylor Swift a trouvé le moyen de transcender les frontières et d'être une source de lumière. Personne d'autre sur la planète ne peut aujourd'hui émouvoir autant de monde. On met souvent cet exploit sur le compte de l'alignement des planètes et du destin, mais en accordant trop de crédit aux étoiles, on ne tient pas compte de son talent et de son pouvoir".

La nomination de Taylor Swift comme personnalité de l'année, est historique à plus d'un titre. La chanteuse est la première personne à l'être deux fois. "Elle faisait partie des 'briseurs de silence' que nous avons récompensés pour s'être levés et s'être exprimés contre la discrimination, le harcèlement et les agressions auxquels sont confrontées de trop nombreuses femmes depuis bien trop longtemps", indique le magazine.

Taylor Swift est enfin la première artiste à être distinguée, et seulement la quatrième personne sélectionnée à titre individuel, à être née au cours des 50 dernières années.

Article original publié sur BFMTV.com