• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mort de Gisèle Halimi : Ce dernier Noël avec Nicolas Bedos, entre dispute et bonheur

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 28 juillet marque le triste anniversaire de la mort de Gisèle Halimi. Il y a deux ans, en 2020, celle qui s'est battue pour que les conditions de la femme avancent en France a disparu, s'éteignant "dans la sérénité, à Paris", comme annoncé par l'un de ses trois fils, Emmanuel Faux, à l'AFP. Avec ses trois garçons, un autre comptait beaucoup dans la vie de cette femme : Nicolas Bedos. Le comédien a en effet plus d'une fois rendu hommage à sa "marraine adorée".

Leur lien était très fort. "Ma marraine adorée, quelle vie que la tienne ! Les femmes te doivent tant ! La société te doit beaucoup et moi je te dois trop. Nos mercredis m'ont tout appris, j'ai eu tellement de chance. Cette année vient du diable, je la hais comme je t'aime. On va te relire avec respect. Le paradis affiche complet", avait écrit le réalisateur de 43 ans à son sujet, sur Instagram. La mort de sa marraine a eu lieu seulement quelque temps après la disparition du père de Nicolas Bedos – Guy Bedos s'est éteint le 28 mai 2020 à l'âge de 85 ans.

Issue d'une famille modeste, Gisèle Halimi est née le 27 juillet 1927 à La Goulette en Tunisie. Cette avocate engagée s'est notamment fait connaître lors du procès emblématique de Bobigny, en 1972, où elle a défendu une mineure jugée pour avoir avorté à la suite d'un viol. Elle avait obtenu la relaxe de la jeune fille et parvenu à mobiliser l'opinion, ouvrant la voie à la dépénalisation...

Lire la suite


À lire aussi

Nicolas et Guy Bedos, leur dernier Noël avec Gisèle Halimi : souvenir en photo
Mort de Charlotte Valandrey : cet ultime geste fort durant ses derniers instants à l'hôpital révélé
N'oubliez pas les paroles - Mort d'Antoine à 19 ans : sa dernière émission déprogrammée, Nagui s'explique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles