Publicité

Montpellier-PSG: "Profitons-en tant qu'on peut", le message fort de Luis Enrique après le triplé de Mbappé

Cela faisait cinq matchs que Kylian Mbappé n'avait pas disputé l'intégralité d'un match de Ligue 1, depuis le 2 février contre Strasbourg (victoire 1-2). Ce dimanche à la Mosson, le capitaine du PSG a donc profité de sa titularisation au coup d'envoi contre Montpellier pour répondre, sur le terrain, avec une prestation de grande classe.

Pas content ? Triplé !

Auteur d'un triplé, l'attaquant a fait gonfler ses statistiques (24 buts en 24 matchs en championnat) en même temps qu'il a envoyé un message fort à son entraîneur Luis Enrique, plus enclin ces dernières semaines à "préparer la suite sans Kylian" qu'à exploiter ses qualités tout au long d'une rencontre de Ligue 1.

Interrogé au micro de Prime Video après le carton de ses joueurs (succès 2-6) sur le fait de savoir si "la vie était toujours plus belle avec Mbappé sur le terrain", le technicien espagnol a une nouvelle fois répondu à sa façon. "Oui, je suis d'accord ! Je suis toujours d'accord, a-t-il ironisé. C'est mon idée depuis le premier jour. Mais vous savez... Laissez la personne, oublions le passé."

"Il faut qu'on en profite tant qu'on peut"

Le coach parisien a été un peu plus loquace en conférence de presse au moment d'évoquer son capitaine. "Mbappé a été exceptionnel, il faut qu'on en profite tant qu'on peut, quand on ne pourra plus profiter de lui il faudra hausser notre niveau. Depuis qu'il est né, il marque des buts de l'extérieur de la surface", a-t-il souri en référence à sa deuxième réalisation.

Dès lors, verra-t-on de nouveau le capitaine des Bleus à la pointe de l'attaque du PSG pour le Classique du 31 mars face à l'OM ? Impossible de répondre pour le moment, d'autant que les deux matchs amicaux de l'équipe de France face à l'Allemagne samedi prochain (le 23 mars à 21 heures) et le mardi 26 mars (21 heures) pourraient peser dans la balance et donc, éventuellement, conduire le coach espagnol à rogner de nouveau son temps de jeu.

Article original publié sur RMC Sport