Mattia Binotto recadre Charles Leclerc après le Grand Prix de France : "Je lui ai dit que je n’étais pas d’accord"

ABACA

Charles Leclerc a vécu une véritable désillusion lors du Grand Prix de France. Alors qu'il menait la course après son départ en pole position sur le circuit Paul Ricard, le Monégasque n'a pas été en mesure de franchir la ligne d'arrivée. Au 18e tour de piste, le pilote de chez Ferrari a terminé dans le mur de pneus après avoir fait un tête-à-queue, contraignant l'homme de 24 ans à l'abandon.

À lire également

Grand Prix de France : Au Castellet, Lewis Hamilton a été choqué par le public français

Cette contre-performance est une terrible opération pour Charles Leclerc dans la course au titre. Grâce à sa victoire au Castellet, Max Verstappen conforte en effet son avance en tête du championnat du monde avec 233 points. De son côté, Charles Leclerc possède toujours 170 points en deuxième position. Au micro de Canal+, le Monégasque s'est montré fataliste : "On fera les comptes en fin de saison mais c'est sûr que s'il nous reste 25-30 points, avec l'erreur d'Imola aussi, on sait d'où ça viendra. Je ne pourrai m'en prendre qu'à moi. On verra ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles