Matt Houston : Gestes déplacés, état second... Le chanteur viré après une performance catastrophique !

On ne sait pas vraiment ce qui se passe avec Matt Houston... mais le chanteur star des années 90 et 2000 ne traverse pas la meilleure période de sa vie ! Ce samedi, alors qu'il faisait partie du concert "Back to Basics 2000", le quarantenaire est arrivé dans un état second. Hagard, il a essuyé quelques sifflets avant de se mettre à faire des doigts d'honneur à la foule, médusée.

Rapidement, la sécurité est venue pour l'évacuer de la scène, alors qu'il continuait ses gestes très déplacés à son public, qui n'a pas vraiment compris ce qui se passait. Les fans présents dans la foule n'ont d'ailleurs pas hésité à commenter sur les réseaux sociaux cette prestation catastrophique.

"Contente d'avoir assisté à la fin de la carrière de Matt Houston" pouvait-on lire notamment. "Il est arrivé sur scène complètement déchiré et était incapable de chanter. C'était désolant...", commentait un autre internaute, ou encore "Quand je pense qu'il y avait sa fille dans la salle... J'avais de la peine pour elle".

Les organisateurs n'ont pas tardé à réagir et ont décidé ce mardi d'exclure le chanteur français de la tournée. "La production présente ses excuses pour le dérapage de l'artiste Matt Houston lors de sa représentation au Zénith de Paris le samedi 18 juin 2022. La tournée se désolidarise de ces propos et de cette attitude envers le public", ont-ils déclaré dans un communiqué.

"Nous vous informons que la...

Lire la suite


À lire aussi

Simon Castaldi viré des Marseillais VS Le Reste du Monde après un geste violent : il s'explique
Pierre Ménès : Son retour à l'antenne, ses gestes déplacés... Il brise le silence après le scandale
Les Marseillais : Alix virée du tournage après un geste violent, elle s'explique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles