Météo : l’Hexagone traversé par une vague de chaleur cette semaine

Le soleil dominera très largement le ciel français ces prochains jours. (Photo d'illustration)  - Credit:Jean-Luc Flémal / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP
Le soleil dominera très largement le ciel français ces prochains jours. (Photo d'illustration) - Credit:Jean-Luc Flémal / MAXPPP / BELPRESS/MAXPPP

Des chaleurs intenses qui donnent l'impression d'être sous le soleil des tropiques. Ce lundi 11 juillet, les températures, au petit matin, oscilleront entre 10 et 15 degrés sur le quart nord-est, en Normandie et proche de la Manche, 15 à 20 degrés ailleurs, jusqu'à 20 à 23 au bord de la grande bleue. Les maximales atteindront 27 à 30 des Hauts-de-France au Grand Est, avec 23 à Dunkerque et 24 à Dieppe. Partout ailleurs, le mercure dépassera les 30 degrés, jusqu'à 33 à 38 degrés dans le Sud-Ouest. Et durant le reste de la semaine, les températures ne feront que s'intensifier.

L'épisode de fortes chaleurs, qui démarre par le sud et la côte atlantique, gagne lentement le reste du territoire. Il sera lié à la remontée progressive sur le pays d'un air très chaud en provenance du Maroc et de l'Espagne. D'après les prévisions de Météo-France, les températures des prochains jours grimperont globalement au-dessus des 30 degrés, et parfois des 40 degrés.

« Durant la semaine, cette hausse des températures va se poursuivre, avec une intensification autour du 14 juillet. Cette vague de chaleur pourrait donc être intense, voire durable au sud », prévient le prévisionniste à Météo-France Steven Testelin. « Une extension de cet épisode plus au nord est possible », mais « une forte incertitude subsiste quant à son intensité, son extension géographique, sa chronologie mais aussi sa durée ».

À LIRE AUSSICanicule, dôme, plume : le lexique des grandes chaleurs

Vague de chaleur int [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles