Lune de miel mortelle : un mari accusé d'avoir tué sa femme dans un hôtel des Fidji

FRILET/SIPA

Un homme est accusé d’avoir tué son épouse durant leur lune de miel aux Fidji.

Une «romance éclaire» et une lune de miel tragique. Un homme originaire de Memphis, aux Etats-Unis, est accusé d’avoir tué la femme qu’il avait épousé en février dernier. Le couple se trouvait aux Fidji pour célébrer cette nouvelle union lorsque le drame s’est produit. Christe Chen a été retrouvée sans vie le 9 juillet dans un hôtel de l’archipel de Yasawa, rapporte Fox 13 , qui indique que son mari Bradley Robert Dawson est désormais inculpé pour meurtre. L’avocat de ce dernier affirme que son client est innocent et qu’il ne sait pas de quelle façon ni pourquoi sa femme est morte. Pour faire avancer l’enquête, les autorités locales ont ordonné qu’un test ADN soit réalisé par le suspect, qui après son arrestation avait refusé d'en faire un.

Avant leur voyage, le couple qui vivait à Memphis s’était installé ensemble dans le quartier Cooper-Young de la ville, après le début de ce qui a été qualifié de «romance éclaire». Un voisin a déclaré à la a télévision que Christe était «ravie» du voyage prévu aux Fidji pour célébrer leur lune de miel. Un collègue de la victime a déclaré au «Daily Beast » que son histoire d’amour avec le suspect avait été si rapide que peu de personnes avaient rencontré son compagnon avant le mariage.

Christe Chen était pharmacienne chez Kroger et diplômée de l'Université du Tennessee. Bradley Robert Dawson travaillait lui au service informatique d'une organisation à but non lucratif qui aide les enfants, mais avait été suspendu. L’association a écrit dans un communiqué : «Bradley Dawson était un professionnel informatique à Youth Villages. Il a été suspendu dans l'attente d'informations complémentaires. Nous comprenons que Mme Chen était sa femme et nos condoléances vont à sa famille».


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles