Lulu Gainsbourg et Lilou amoureux : le couple dévoile son tatouage commun très spécial pour ses "99 mois" d'amour

Voilà maintenant huit ans et plus précisément "99 mois" que Lucien alias Lulu Gainsbourg et Lilou filent le parfait amour. Pour célébrer cet anniversaire, le fils de Serge Gainsbourg (décédé en 1991) et de l'ex-mannequin Bambou a partagé un post Instagram ce dimanche 10 juillet 2022 où on aperçoit leur tatouage très spécial sur leurs doigts respectifs. Le chiffre "9" est tatoué en caractère romain sur leurs doigts. "Joyeux 99 mois à nous mon amour ! Je t'aime tellement", a écrit Lulu Gainsbourg en légende de ce post Instagram.

Le "9" chiffre fétiche de Lulu Gainsbourg et de sa chérie Lilou

Ce n'est d'ailleurs pas par hasard si les deux tourtereaux ont célébré leurs 99 mois d'amour sur Instagram car c'est sur le réseau social que tout a commencé pour Lulu Gainsbourg et sa moitié Aurélie Bossu alias Lilou. C'était en 2014. Dans une interview accordée à Gala en novembre 2021, les deux amoureux sont revenus sur leur rencontre virtuelle : "J'ai vu une photo d'elle et j'ai fait waouh", avait confié Lulu Gainsbourg. "Ça s'est fait naturellement", a ajouté sa compagne Lilou qui officiait en tant que stagiaire chez NRJ puis comme co-animatrice pour les matinales de Virgin Radio et Fun Radio aux côtés de Bruno Guillon. Autre élément étonnant, le "9" est le chiffre fétiche de Lulu et de Lilou. " Mon chiffre préféré, comme Lilou d'ailleurs, et nous nous sommes connus un 9, mon album sort le 9... ", avait...

Lire la suite


À lire aussi

Catherine Frot amoureuse : son couple dévoilé dans des circonstances difficiles
Brooklyn Beckham dévoile son tatouage XXL spécial mariage : hommage bouleversant à Nicola Peltz
Julien Clerc en couple avec France Gall : une (très) rare photo des amoureux dévoilée !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles