Le prince Harry autorisé à porter son uniforme devant le cercueil d’Elizabeth II, voici pourquoi

Britain's Prince Harry (R), Duke of Sussex, and Britain's Princess Beatrice of York (L), arrive to mount a vigil around the coffin of Queen Elizabeth II, draped in the Royal Standard with the Imperial State Crown and the Sovereign's orb and sceptre, lying in state on the catafalque in Westminster Hall, at the Palace of Westminster in London on September 16, 2022, ahead of her funeral on Monday. - Queen Elizabeth II will lie in state in Westminster Hall inside the Palace of Westminster, until 0530 GMT on September 19, a few hours before her funeral, with huge queues expected to file past her coffin to pay their respects. (Photo by Ian Vogler / POOL / AFP)
IAN VOGLER / AFP Britain's Prince Harry (R), Duke of Sussex, and Britain's Princess Beatrice of York (L), arrive to mount a vigil around the coffin of Queen Elizabeth II, draped in the Royal Standard with the Imperial State Crown and the Sovereign's orb and sceptre, lying in state on the catafalque in Westminster Hall, at the Palace of Westminster in London on September 16, 2022, ahead of her funeral on Monday. - Queen Elizabeth II will lie in state in Westminster Hall inside the Palace of Westminster, until 0530 GMT on September 19, a few hours before her funeral, with huge queues expected to file past her coffin to pay their respects. (Photo by Ian Vogler / POOL / AFP)

IAN VOGLER / AFP

Le Prince Harry a reçu l’autorisation de porter son uniforme lors de la veillée des petits enfants en hommage à la défunte reine, ce samedi 17 septembre.

ROYAUME - UNI - Autorisation spéciale. Le Prince Harry a obtenu une dérogation pour porter son uniforme militaire lors veillée funèbre organisée par les huit petits-enfants de la reine Elizabeth ce samedi 17 septembre, a révélé le quotidien britannique The Mirror. Jusqu’alors, le duc de Sussex n’était pas autorisé à porter son uniforme lors des funérailles nationales.

En effet, l’époux de Meghan Markle s’est retiré de ses fonctions royales en 2020 et ne peut ainsi plus arborer ses couleurs militaires lors de cérémonies officielles. Son oncle Andrew a lui aussi perdu ses titres, disgracié par la reine suite à son implication dans l’affaire Jeffrey Epstein.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Mais comment Harry a-t-il obtenu ce privilège ? Selon The Mirror, la décision, prise par Buckingham, a été orientée par les demandes du public. Certains Britanniques ont jugé injuste que le prince Andrew ait eu le droit de porter son uniforme militaire lors de la veillée des Princes ce jeudi 16 septembre.

« Sa décennie de service militaire n’est pas déterminée par l’uniforme qu’il porte »

Le choix n’est donc pas une demande du prince Harry, confirme une information obtenue par l’édition américaine du HuffPost auprès d’un porte-parole du duc. « Sa décennie de service militaire n’est pas déterminée par l’uniforme qu’il porte », a-t-il ajouté. Une source proche du pouvoir royal a également assuré à The Mirror que « C’était une situation ridicule étant donné que le duc de Sussex a servi son pays et est un membre très respecté des forces armées avec tout ce qu’il a fait pour les vétérans ».

Le duc de Sussex a effectivement servi dans l’armée britannique pendant plus de 10 ans. Il a effectué deux missions en Afghanistan et a atteint le grade de major. En 2014, alors qu’il était encore dans l’armée, il a fondé les Invictus Games, un événement multisport et paralympique pour les militaires blessés.

Cette décision a aussi été prise par « marque de respect » pour la reine qui aurait voulu que son petit-fils préféré porte l’uniforme. Cependant, comme le souligne l’article du magazine ELLE, rien ne dit que le prince Harry puisse porter son uniforme militaire aux obsèques d’Elisabeth II, ce lundi 19 septembre.

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi