Livraison de chars allemands: en Ukraine, le motif léopard a envahi les réseaux sociaux

Le motif léopard a beaucoup été relayé sur les réseaux sociaux via le hastag #FreeTheLeopard, en référence au chars allemands réclamés par l'Ukraine. - Gouvernement ukrainien / Alina And / zblizenie.a
Le motif léopard a beaucoup été relayé sur les réseaux sociaux via le hastag #FreeTheLeopard, en référence au chars allemands réclamés par l'Ukraine. - Gouvernement ukrainien / Alina And / zblizenie.a

Robes, manteaux, maillots de bain et escarpins: de nombreux Ukrainiens ont publié sur les réseaux sociaux des photos d'eux arborant l'imprimé léopard pour manifester leur soutien à l'envoi à Kiev des puissants chars allemands du même nom, annoncé ce mercredi après moult tergiversations.

Le chef de l'administration présidentielle ukrainienne Andriï Iermak s'est joint au mouvement en publiant sur Twitter 14 émoticônes de léopard ce mercredi, quelques minutes après le feu vert de Berlin à la livraison de tanks Leopard 2 et sa permission aux autres pays d'en envoyer en puisant dans leurs stocks.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L'Allemagne a annoncé sa décision après des semaines de pression internationale, accompagnée sur les réseaux sociaux d'une campagne virale lancée par le gouvernement ukrainien.

Campagne de communication gouvernementale

"Mettez vos vêtements léopard préférés et postez un selfie avec #FreeTheLeopards. Faisons venir les Leopard (chars) en Ukraine", a publié dimanche Ukraine.ua, le compte Instagram officiel du pays. Il a publié une vidéo débutant par une scène emblématique du film Le Cinquième élément, dans laquelle Ruby Rhod se pavane dans un costume léopard.

La vidéo a reçu près de 78.000 "j'aime" et a été suivie d'un flot de photos des internautes arborant manucure tachetée, maillots de bain à l'imprimé animalier ou manteau en fourrure façon léopard. Le hashtag a déjà été utilisé plus de 10.000 fois.

Une députée, un poète célèbre, un philosophe...

"Maintenant c'est officiel, les Leopard vont arriver en Ukraine", s'est félicitée sur Facebook la députée du parti présidentiel Ievguenia Kravtchouk, joignant une photo en col roulé à motif léopard.

Un portrait retouché du poète ukrainien du 19e siècle Taras Chevtchenko a lui aussi changé de couleur sur les réseaux sociaux pour l'occasion, son chapeau et manteau devenant léopard.

Après le feu vert allemand, d'autres pays devraient également envoyer des chars lourds à Kiev, et certains en Ukraine ont déjà de nouvelles campagnes en tête.

"Continuons de travailler. Commençons à nous habiller en costumes F-16 [avions de combats américains] et ATACMS [missiles longue portée américains]", a écrit sur Facebook le jeune philosophe ukrainien Serguey Koshman.

Il fait référence aux équipements que l'Ukraine réclame aux Occidentaux depuis des mois.

Article original publié sur BFMTV.com