Publicité

Ligue des champions: le meilleur et le pire tirage pour le PSG en quarts de finale

Avant le départ de Kylian Mbappé pendant l’intersaison, le PSG espère vivre une belle aventure en Ligue des champions. Toujours en lice sur tous les tableaux, le club parisien connaîtra ce vendredi son prochain adversaire en C1. Effectué par l’UEFA à partir de 12h (en direct sur RMC Sport 1), le tirage au sort des quarts de finale (et celui des tableaux pour les demi-finales et la finale) pourrait réserver un sort différent que lors des huitièmes, où les Parisiens avaient hérité de la Real Sociedad.

>> Tous les matchs du PSG en Ligue des champions, c’est sur RMC Sport

Après avoir sorti le club basque au tour précédent, le PSG semble capable de battre n’importe quelle équipe (ou presque) cette saison en Europe. "Je n’ai pas de préférence sur le tirage de la Ligue des champions", a assuré Luis Enrique cette semaine. "Mais ce dont je suis sûr, c’est qu’aucune équipe ne souhaite tomber sur le PSG. Aucune. De toute façon, si on croit qu’il y a un tirage facile, on ne gagnera rien."

Manchester City, l’ogre à éviter

Officiellement, donc, Luis Enrique n’a aucun adversaire préféré parmi les sept autres qualifiés pour les quarts de finale continentaux. Mais une équipe semble pourtant se détacher quand il s’agit d'identifier le rival à éviter: Manchester City. Tenant du titre en Ligue des champions et facilement qualifié contre Copenhague, le club anglais fait office de favori à sa propre succession. Avec un Erling Haaland toujours aussi décisif et un Kevin de Bruyne de retour au premier plan après avoir raté la première partie de saison, les Skyblues font peur autant qu’ils impressionnent.

Ce potentiel affrontement contre les Anglais donnerait lieu à une belle bataille entre Luis Enrique et son modèle, Pep Guardiola. Un duel équilibré jusqu’ici entre les deux entraîneurs, avec deux victoires chacun.

Des historiques prenables

En-dessous de Manchester City, plusieurs grands noms du football européen semblent avoir un peu plus de mal cette saison. Même s'il est toujours efficace, le Real Madrid, bousculé par Leipzig, ne paraît toutefois pas aussi effrayant que par le passé et semble à la portée du PSG. Idem pour le Barça, loin d’être impérial contre Naples, et le Bayern Munich qui digère à peine sa crise hivernale.

Derrière ces trois historiques un peu dans le dur, on trouve aussi deux autres équipes ambitieuses: l’Atlético de Madrid et Arsenal. Là encore, Paris aurait une vraie carte à jouer lors d’une éventuelle double confrontation face aux Colchoneros ou aux Gunners, tous deux qualifiés aux tirs au but contre l’Inter et Porto.

Dortmund, la bonne pioche

A moins d’un mois des quarts de finale, disputés les 9-10 avril pour les matchs aller et les 16-17 pour les manches retour, le PSG pourrait aussi hériter d’un adversaire clairement abordable sur le papier. Solidement qualifié contre le PSV, le Borussia Dortmund ressemble au rival le plus faible de ce tableau final de la Ligue des champions. Certes, le club de la Ruhr va mieux. Mais le PSG sait manœuvrer cette équipe allemande.

Lors des huitièmes de finale en 2019-2020, et malgré un retour disputé à huis clos à cause du Covid-19, le PSG avait renversé le BVB d’Erling Haaland pour se qualifier. Surtout, Paris a déjà battu Dortmund cette saison lors de son premier match européen. Vainqueur au Parc des Princes (2-0) pendant la phase de poules, le club francilien avait ensuite validé sa qualification pour les huitièmes à la faveur du nul décroché outre-Rhin (1-1)… en finissant deuxième du groupe de la mort derrière Dortmund. De quoi nourrir de belles ambitions, tout en restant méfiant.

Quel adversaire pour le PSG en quart de finale?

Les adversaires possibles: Manchester City, FC Barcelone, Bayern Munich, Real Madrid, Arsenal, Atlético de Madrid, Borussia Dortmund.

Le pire tirage: Manchester City

Le meilleur tirage: Borussia Dortmund

Article original publié sur RMC Sport