L'hommage de Lisa Marie Presley, deux ans après le suicide de son fils Benjamin

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Getty Images
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lisa Marie Presley a rendu hommage à son fils Benjamin, deux après sa mort.

Cela fait deux ans que Lisa Marie Presley vit sans son fils. Pour marquer le triste anniversaire de sa mort, la fille d’Elvis Presley a tenu à rendre hommage à Benjamin Keough dans une publication Instagram. «Il y a plusieurs années, le jour de la fête des mères, mon fils et moi avons fait ces tatouages assortis sur nos pieds. C'est un nœud d'éternité celtique symbolisant que nous serons connectés éternellement», a-t-elle expliqué. «Nous l'avons soigneusement choisi pour représenter notre amour et notre lien éternels», a écrit la chanteuse de 54 ans ce mardi, sous une photo des tatouages.

Riley Keough a également rendu hommage à son frère. «Il ne se passe pas une heure sans que je pense à toi et que tu me manques. Cela fait deux ans aujourd'hui que tu es parti et je n'arrive toujours pas à croire que tu n'es pas là. Tu es tellement aimé mon Ben Ben», a-t-elle écrit sous une photo d’elle et de Benjamin. Kim Kardashian a exprimé son soutien en commentant un cœur noir sous la publication.

En images : L'histoire d'amour d'Elvis Presley avec Priscilla

Benjamin Keough s’est suicidé le 12 juillet 2020, alors qu’il était âgé de 27 ans. Le jeune homme s’est tiré une balle dans son domicile de Calabasas, en Californie. Trois mois après son décès, il a été inhumé à Graceland aux côtés de son grand-père et de plusieurs autres membres de sa famille.

Lisa Marie Presley est maman de deux autres enfants, des jumelles de 13 ans prénommées Harper et Finley, nées de son mariage avec le producteur de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles