L'année séries 2022 de Paris Match

© OCS

Le choix de François Lestavel

«Les papillons noirs» sur Arte

Encore plus addictive et sophistiquée que «Le Serpent», cette série en 6 épisodes retrace le parcours d’un couple de tueurs en série ans la France des années 70. Casting impeccable, de Nicolas Duvauchelle et Niels Arestrup en passant par les remarquables Axel Granberger et Alyzée Costes. Mieux encore, pour prolonger l’expérience, n’hésitez pas à lire le roman noir éponyme du brillant Mody (éd. du Masque), qui permet d’avoir une autre lecture de cette histoire diablement retorse.

Les choix de Claire Stevens

«Tokyo Vice» sur Canal+

Plongée sans concession dans le Tokyo interlope des années 90 – polar parfait signé Michael Mann.

À lire aussi «Tokyo Vice», «Les papillons noirs», «Avatar 2» : le trio de choc de la rentrée sur vos écrans

«Outer Range» sur Prime Vidéo

Western paranormal au scénario ébouriffant. Difficile de faire plus gonflé.

Série / Only Murders in the Building (Disney+)

Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez forment un trio aussi improbable que détonant dans cette impeccable comédie policière.

«Périphériques, les mondes de Flynne» sur Prime Vidéo

Adaptée du roman éponyme de William Gibson, c’est la première série d’anticipation (sur Prime Video) à s’intéresser, avec une acuité inédite, aux métavers. Entre collapsologie et ultra-technologie mutante, le show produit par Jonathan Nolan et son épouse Lisa Joy («Westworld») livre une réponse implacable à l’épineuse question: que r...


Lire la suite sur ParisMatch