Nancy Pelosi assure Taïwan du « soutien inconditionnel » des États-Unis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
La présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, est arrivée à Taïwan mardi.   - Credit:
La présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, est arrivée à Taïwan mardi. - Credit:

La cheffe des députés américains, Nancy Pelosi, a atterri mardi à Taïwan, malgré les avertissements de la Chine qui considère cette visite comme une grave provocation risquant d'enflammer des relations sino-américaines déjà tendues. Des images diffusées en direct de la télévision ont montré Nancy Pelosi, 82 ans, accueillie à son arrivée par Joseph Wu, le ministre taïwanais des Affaires étrangères. Elle est arrivée à l'aéroport de Songshan à bord d'un avion militaire américain.

En se rendant à Taïwan, la présidente de la Chambre des représentants est la plus haute responsable américaine à visiter l'île depuis son prédécesseur Newt Gingrich en 1997. « Notre visite est l'une parmi d'autres visites à Taïwan de délégations parlementaires [américaines] et elle ne contredit d'aucune façon la politique de longue date des États-Unis vis-à-vis de la Chine », a encore assuré Nancy Pelosi dans son communiqué. « Les États-Unis continuent de s'opposer à tout effort visant à changer le statu quo » sur l'île, a-t-elle ajouté.

De son côté, le porte-parole du Conseil national de sécurité, John Kirby, a assuré que cette visite ne soulevait « aucune question de violation de souveraineté » et qu'il n'y avait « aucune raison qu'elle serve de prétexte pour provoquer une crise ou un conflit ». « Nous allons nous assurer qu'elle va avoir une visite en toute sécurité », a-t-il ajouté sur CNN.

À LIRE AUSSINancy Pelosi à Taïwan : « Pékin ne peut pas rester les bras croisés »

Nancy Pelosi [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles