L’American Staffordshire Terrier : quelles sont les caractéristiques de cette race de chien ?

© invisibleman_photography / Unsplash

L’American Staffordshire Terrier est une race créée à l’origine pour le combat de chiens. Il s’agit d’un animal puissant qui doit être parfaitement éduqué, et peut se révéler un excellent compagnon.

Les origines de l’American Staffordshire Terrier

L’American Staffordshire Terrier, également appelé Amstaff ou Staff, est originaire du Canada contrairement à ce que nom semble indiquer. Ses origines remontent à la seconde moitié du 19e siècle lorsque furent croisés des chiens de race Blue Paul Terrier et Bull Terrier. L’objectif de ce croisement visait à créer une nouvelle race de chiens de combat. Au début du 20e siècle, l’interdiction de ces combats cruels aurait pu causer la disparition de l’American Staffordshire Terrier, ainsi que celle de , mais la race fut relancée par des éleveurs aux États-Unis. C’est d’ailleurs de cette renaissance sur le territoire des USA que l’Amstaff tient son nom officiel d’American Staffordshire Terrier depuis 1972.

Le physique de l’American Staffordshire Terrier

  • taille : de 43 à 50 cm (femelle) et de 45 à 48 cm (mâle) ;

  • poids : de 25 à 30 kg (femelle ou mâle) ;

  • Poil : poil très court et luisant ;

  • couleur du poil : la robe des Amstaffs est variable même si les chiens blancs ou noirs et feu ne font pas partie de la norme ;

  • forme de la tête : de taille moyenne et large avec les muscles des joues très apparents ;

  • forme et couleur des yeux : yeux ronds et foncés ;

  • forme des oreilles : courtes et dressées sur la tête ;

  • autres particularités : une queue courte, un dos qui présente une pente douce et surtout une musculature impressionnante.

Le caractère de l’American Staffordshire Terrier

Fidèle et affectueux, le Staff n’en demeure pas moins un chien résistant et parfois têtu. Classé en catégorie 2 selon la loi portant sur les chiens considérés comme potentiellement dangereux, il doit être déclaré en mairie, porter une muselière en public et ne peut appartenir à un mineur. Néanmoins, le ne dépend en général pas du chien, mais de son maître. L’Amstaff doit donc être éduqué avec bienveillance et fermeté et il se révèlera alors un excellent compagnon et un animal sociable. Il peut supporter et la vie en appartement à condition de lui [...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles