L’alopécie d’Édouard Philippe, une maladie auto-immune qui lui fait perdre sourcils et cheveux

French former Prime minister Edouard Philippe visits the 'Village de Saint-Malo', the start point of the Route du Rhum solo sailing race, in Saint-Malo, western France on November 3, 2022. - The Route du Rhum solo sailing race will start on November 6, 2022, from Saint-Malo to Pointe-a-Pitre in Guadeloupe. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)
LOIC VENANCE / AFP French former Prime minister Edouard Philippe visits the 'Village de Saint-Malo', the start point of the Route du Rhum solo sailing race, in Saint-Malo, western France on November 3, 2022. - The Route du Rhum solo sailing race will start on November 6, 2022, from Saint-Malo to Pointe-a-Pitre in Guadeloupe. (Photo by LOIC VENANCE / AFP)

SANTÉ - « On ne va pas y passer la nuit », évacue Édouard Philippe. Car comme à chaque entretien qu’il accorde désormais à la presse, l’ancien premier ministre doit parler de sa barbe que les Français ont vu blanchir pendant le confinement et de ses poils qui tombent. Dans Le Point, ce jeudi 12 janvier, le maire du Havre répète qu’il « vit bien » avec cette maladie auto-immune dont il a parlé pour la première fois en 2022.

« L’alopécie n’est ni grave, ni dangereuse, ni contagieuse, ni douloureuse. (...) Les sourcils sont tombés, ils ne reviendront plus. Les cheveux tombent, je ne suis pas sûr qu’ils repousseront. La barbe finira par tomber », décrit Édouard Philippe qui se dit toujours capable à 52 ans « d’aligner quelques droites et quelques gauches bien senties sur un ring ».

Selon le site Doctissimo, l’alopécie, dont la forme la plus courante est la calvitie, est provoquée par l’action de certaines hormones chez les hommes : « Lorsque la testostérone est transformée en dihydrotestostérone (DHT) par une enzyme, (...) la DHT va emballer le cycle de la pousse des cheveux et au bout de 25 cycles, le follicule s’épuise. Résultat : les cheveux deviennent de plus en plus fins puis le follicule meurt et disparaît. »

Au bout d’un cycle, le cheveu tombe puis repousse dans le même follicule. Les 25 cycles sont censés durer toute une vie. Dans les cas d’alopécie, ils sont épuisés en quelques années. Édouard Philippe n’a pas précisé à quoi son affection était due. L’alopécie peut être provoquée par de nombreux facteurs (problèmes de peaux, carences alimentaires, stress…). Dans les cas de calvitie, l’alopécie est héréditaire et donc liée à un facteur génétique.

La même maladie que Jada Pinkett Smith

L’alopécie touche aussi les femmes, dont l’actrice Jada Pinkett Smith, la femme de Will Smith. Si elle portait au départ des turbans pour cacher ses cheveux, elle a décidé début 2021 de se raser complètement le crâne. « Maintenant, je ne peux qu’en rire. Vous savez tous que je lutte contre l’alopécie », rappelle-t-elle dans une vidéo postée en décembre 2021 sur son compte Instagram. En souriant, elle précise qu’elle voulait parler de ce combat : « J’ai pensé que je devais juste le partager avec vous pour que vous ne posiez pas de questions. »

Vous ne pouvez pas visionner ce contenu car :

  • Vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers en vous abonnant. Vous ne pourrez donc pas lire nos vidéos qui ont besoin de cookies tiers pour fonctionner.

  • Vous utilisez un bloqueur de publicité. Nous vous conseillons de le désactiver afin d’accéder à nos vidéos.

Si vous n'êtes dans aucun de ces deux cas, contactez-nous à aide@huffingtonpost.fr.

Si l’actrice semble aussi l’avoir accepté aujourd’hui, elle admet avoir été « terrifiée quand ça a commencé. » En 2018, elle a parlé publiquement de son alopécie pour la première fois, sur le plateau de sa propre émission télévisée, Red Table Talk. « J’étais sous la douche un jour et j’avais juste des poignées entières de cheveux dans les mains. Je me suis dit que je devenais chauve. C’était la première fois de ma vie que j’ai littéralement tremblé de peur », raconte-t-elle.

Elle a aussi relativisé, toujours dans son émission : « Les gens sont atteints de cancers, ont des enfants malades… Une force qui nous dépasse enlève des choses aux gens tous les jours, et si elle veut prendre mes cheveux, j’estime que ce n’est pas beaucoup. »

Sa maladie est d’ailleurs à l’origine de la fameuse claque de Will Smith, donnée à Chris Rock lors de la dernière cérémonie des oscars. Ce dernier s’était moqué de l’alopécie de Jada Pinkett Smith, provoquant la colère et la réaction de son mari. Un geste qui a valu à l’acteur une interdiction de participer aux Oscars ainsi qu’à tout événement lié à l’Académie pendant 10 ans.

À voir également sur Le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi