Publicité

L'épidémie de grippe bat son plein en France, tous les indicateurs en "forte hausse"

L’épidémie de grippe qui touche tous les départements métropolitains gagne en intensité avec une "forte hausse" de "l'ensemble des indicateurs", alerte Santé publique France ce mercredi 31 janvier dans son bulletin d'information sur les infections respiratoires aiguës.

Sur la semaine du 22 au 28 janvier, "le taux de consultations tous âges confondus pour syndrome grippal" était de 358 pour 100.000 habitants contre 246 pour 100.000 habitants la semaine précédente. Ce nombre est estimé à partir des données du réseau de veille sanitaire Sentinelles, précise Santé publique France.

Hausse des passages aux urgences

Le nombre de passages aux urgences pour grippe ou syndrome grippal a lui connu une forte augmentation de 46%, de même que le nombre d’hospitalisations après un passage aux urgences (+41% par rapport à la semaine précédente).

"Dans les départements et régions d’outre-mer, la Guyane et les territoires des Antilles demeuraient en épidémie" la semaine du 22 janvier tandis qu'à Mayotte "les indicateurs de la grippe étaient revenus à leur niveau de base".

Au 30 novembre, la couverture vaccinale contre la grippe chez les personnes à risque ciblées par la campagne était de 38% dont 42,8% chez les plus de 65 ans et 20,9% chez les moins de 65 ans à risque de grippe sévère. Selon Santé publique France, ces chiffres sont inférieurs à ceux de la saison dernière à la même date.

Par conséquent, les autorités de santé ont décidé de prolonger la campagne de vaccination contre la grippe jusqu'au 29 février, alors qu'elle devait se terminer à la fin du mois de janvier.

Article original publié sur BFMTV.com