Publicité

Grippe : tous les départements français sont désormais touchés par l'épidémie

La grippe gagne du terrain en France. Toutes les régions de métropole et une partie élargie de l'Outre-mer sont désormais affectées par le virus, a précisé jeudi 24 janvier Santé publique France.

L'épidémie de grippe saisonnière a gagné toutes les régions de métropole et une partie élargie de l'Outre-mer, a indiqué mercredi 24 janvier Santé publique France, constatant aussi la poursuite des reflux de la bronchiolite et du Covid.

La semaine du 15 au 21 janvier a connu une circulation plus intense des virus grippaux "avec une augmentation des taux de positivité en ville et à l'hôpital. L'activité en médecine de ville et les indicateurs aux urgences étaient également en augmentation", a résumé l'agence de santé publique dans son bulletin hebdomadaire sur les infections respiratoires aiguës.

À l'hôpital, le nombre de passages aux urgences pour grippe/syndrome grippal a nettement monté (+61% en une semaine, à 7.546), comme le nombre d'hospitalisations ensuite (+55% à 1.349).

En métropole, toutes les régions sont désormais aux prises avec la grippe, la Bretagne et la Normandie étant passées à leur tour en phase épidémique. Outre-mer, la Martinique s'est ajoutée à la Guyane et à la Guadeloupe dans les territoires pleinement affectés par l'épidémie. Mayotte en a déjà fini.

La bronchiolite continue de refluer

Si la grippe s'est intensifiée, la bronchiolite, qui touche essentiellement les bébés, a continué, elle, à refluer. En métropole, plus aucune région n'est en phase d'épidémie, quatre régions supplémentaires en étant sorties (Bourgogne-Franche-Comté, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse).

"Les passages aux urgences et les hospitalisations après passage pour bronchiolite chez les enfants de moins de 2 ans poursuivaient leur baisse" et "les actes médicaux SOS Médecins se stabilisaient à un niveau modéré", a noté Santé publique France.

Outre-mer, la bronchiolite persiste en Guadeloupe, à La Réunion et à Mayotte, la Martinique et la Guyane ne sont plus considérées comme un terrain d'épidémie.

Le Covid-19 circule encore activement

Quant au Covid-19, le virus circule encore activement, mais la baisse observée depuis plusieurs semaines, en médecine de ville, à l'hôpital ou encore dans les eaux usées, s'est poursuivi.

Dans ce contexte, en plus d'insister sur la vaccination des personnes les plus à risque contre la grippe et le Covid, Santé publique France a réitéré son appel à respecter "le port du masque en cas de symptômes, dans les lieux fréquentés et en présence de personnes vulnérables, le lavage des mains et l'aération régulière des lieux clos".

Un peu moins d'un tiers des Français de 65 ans et plus a reçu un rappel anti-Covid depuis le démarrage de la campagne automnale. Et un tiers des vaccinations anti-Covid des seniors ont été faites en même temps que les vaccinations anti-grippe, depuis l'ouverture de cette deuxième campagne.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Est-il encore temps de se faire vacciner contre la grippe? BFMTV répond à vos questions