• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Johnny Hallyday : Marnes-la-Coquette toujours en vente ? Des offres conséquentes mais...

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quand il était en France, Johnny Hallyday passait son temps dans la villa de Marnes-la-Coquette, là où il a vu grandir ses deux derniers enfants, Jade, 17 ans et Joy, 13 ans. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il était finalement revenu sur sa décision de vendre la maison en 2010. Lui qui affirmait ne pas aimer ce pied-à-terre restait finalement trop attaché aux souvenirs familiaux qui s'y rapportaient pour pouvoir s'en séparer. Douze ans plus tard, la maison est en vente et cherche toujours preneur malgré les diverses offres qui ont été faites au cours des derniers mois.

Après la demeure de Pacific Palisades à Los Angeles, vendue à 11,5 millions, Laeticia Hallyday a choisi de se séparer du joyau des Hauts-de-Seine dont ils ont si longtemps profité pour, notamment, éponger les dettes fiscales que lui a laissées Johnny Hallyday après sa mort. Mise en vente à 15 millions d'euros en début d'année, un premier couple fera une offre en dessous du prix : 10,5 millions d'euros. Une première tentative vaine après un refus des banques d'accorder un financement aux intéressés.

Nouvelle offre cinq mois plus tard à 8,45 millions d'euros. Un client de la maison Sotheby's, Pierre Reynaud, en est à l'origine. Mais les démêlés judiciaires auxquels le marchand de biens semble mêlé posent problème. En juin dernier, il était mis en examen pour corruption de fonctionnaire étranger. Malgré tout, des discussions s'engagent, la vente est toujours envisagée comme nous l'apprend...

Lire la suite


À lire aussi

Laetitia Milot toujours très marquée par la Covid : elle évoque les conséquences et lance un appel à l'aide
Benjamin Castaldi toujours très endetté : la conséquence sur ses revenus
Autant en emporte le vent : Toujours plébiscité malgré le débat épineux

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles